Prix des engrais
La haute tension du marché des engrais risque de perdurer

Le marché des engrais est violemment bousculé par la guerre en Ukraine. La flambée des prix du gaz a en effet provoqué l’arrêt d‘une majorité de lignes de production européenne d’ammoniac ces derniers mois. L’offre d’engrais azotée est par conséquent drastiquement entamée, tandis que les exportateurs d’urée augmentent très largement leurs prix face à la tension du marché européen. La chute de l’euro face au dollar (au plus bas depuis vingt ans !) participe également à un renforcement des engrais importés. Malgré une destruction rapide de la demande, ces hauts prix risquent en outre de perdurer encore de longs mois et d’impacter également les travaux du printemps prochain.

Les prix de l'ammonitrate se maintiennent sur des sommets historiques.
Les prix de l'ammonitrate se maintiennent sur des sommets historiques.

 

Inscription à notre newsletter
a lire également
synthèse des indicateurs
marché à terme
  • Blé tendre 03/2022
    +12€/t
    393,75€/t
  • Maïs tendre 03/2022
    -12€/t
    393,75€/t
  • Colza 03/2022
    +12€/t
    393,75€/t
physique
  • Blé tendre 03/2022
    +12€/t
    393,75€/t
  • Maïs tendre 03/2022
    -12€/t
    393,75€/t
  • Colza 03/2022
    +12€/t
    393,75€/t

Soyez le premier à réagir