Russie

Embargo russe La Russie étend l'embargo aux abats et farines animales

Moscou, 20 oct 2014 (AFP) - La Russie a décidé lundi d'étendre son embargo sur les produits agroalimentaires européens aux abats, farines animales, gras et autres produits dérivés bovins, porcins et issus de la volaille, a indiqué à l'Afp le porte-parole de l'agence vétérinaire russe Rosselkhoznadzor.

Au Space à Rennes Le Foll cherche à gagner la confiance des éleveurs

Le Foll cherche à gagner la confiance des éleveurs
La mise en œuvre de la Pac, la loi d’avenir et le traité transatlantique ne sont pas les sujets prioritaires de la rentrée. L’embargo russe déstabilise l’ensemble de la profession mais il ne doit pas être un prétexte pour masquer les problèmes de compétitivité de l’élevage français. Le cap des mois à venir es...

Embargo russe L'UE suspend les mesures de soutien aux maraîchers

Bruxelles, 10 sept 2014 (AFP) - La Commission européenne a annoncé mercredi la suspension des aides d'un montant de 125 millions d'euros visant à soutenir le secteur maraîcher de l'UE face à l'embargo russe, du fait d'un « bond disproportionné des demandes », particulièrement polonaises.

Embargo russe Situation explosive pour le lait

Situation explosive pour le lait
Avec l'embargo russe sur les produits alimentaires, les agriculteurs occidentaux pouvaient craindre un engorgement des marchés. Un mois après et avant une réunion au sommet sur le sujet à Bruxelles vendredi, l'effet ne se fait pas vraiment sentir, sauf sur le lait.