Consultation publique sur la Pac 2020 Exprimez-vous ! Bruxelles vous donne la parole pendant trois mois…

Terre-net Média

La Commission européenne a lancé jeudi 2 février 2017 une grande consultation publique d’une durée de trois mois sur l'avenir de la politique agricole commune après 2020. Avec l'objectif de proposer un système plus enclin à protéger des crises et à participer à la lutte contre le changement climatique.

Une consultation publique sur la réforme de la Pac pour l'après 2020 a été lancée par la Commission européenne ce jeudi 2 février 2017 pour une période de trois mois.Une consultation publique sur la réforme de la Pac pour l'après 2020 a été lancée par la Commission européenne ce jeudi 2 février 2017 pour une période de trois mois. (©Europarl)

La Commission européenne vient d’ouvrir, jeudi 2 février 2017, le premier round d’un long match : celui de la réforme de la Pac pour la période 2020-2026. Un premier round qui se matérialise par le lancement d’une vaste consultation publique, pendant trois mois, intitulée  « Moderniser et simplifier la politique agricole commune ».

« Les contributions reçues viendront étayer les travaux de la Commission visant à définir les priorités pour l'avenir dans le domaine agricole », explique la DG Agri de la Commission européenne. « Une Pac plus moderne et simplifiée permettrait de relever les défis fondamentaux auxquels sont confrontées de nos jours l'agriculture et les zones rurales, tout en contribuant à la réalisation des priorités d'action de la Commission, au développement durable et à un budget axé sur les résultats, la rationalisation et la subsidiarité. »

« La Pac est une politique de plus en plus tournée vers les marchés, et donc sujette aux conditions des marchés et des prix en vigueur, qui, on l'a vu ces dernières années, ne sont pas toujours favorables », a reconnu le commissaire européen à l'agriculture Phil Hogan lors d'une conférence de presse à Bruxelles.

La consultation publique donnera « aux agriculteurs, aux citoyens, aux organisations et à toute autre partie intéressée l'occasion de s'exprimer sur l'avenir de la politique agricole commune ». La Commission s'appuiera sur les résultats de la consultation pour élaborer une communication, prévue avant la fin de 2017, qui fera le bilan du fonctionnement actuel de la politique agricole commune et présentera différentes lignes d'action envisageables dans l'avenir, fondées sur des données fiables.

Cette consultation publique durera douze semaines. Le commissaire Hogan en présentera les conclusions en juillet 2017.

Par ailleurs, la Commission veut aussi pouvoir intégrer la Pac dans les récents engagements de l'UE sur la scène internationale, en matière de lutte contre le réchauffement climatique et de développement durable.

Avec AFP
© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous