Elections Chambres d’agriculture 2013 François Lucas : « La CR est un syndicalisme actif, qui fait des propositions !»

| par Arnaud Carpon, Terre-net Web TV | Terre-net Média

Après une heure de tchat en direct mercredi 19 décembre 2012, François Lucas, vice-président de la Coordination rurale, revient sur les ambitions de son syndicat pour les élections Chambres d’agriculture 2013, mais aussi sur l’enjeu de ce scrutin pour rééquilibrer le paysage syndical « dans l’intérêt de tous les agriculteurs ».

  • -a
  • A+

(Cliquez sur la vidéo pour la démarrer)


Dans cette campagne pour les élections Chambres d’agriculture 2013, le duo Fnsea-JA critique régulièrement « l’intermittence » de l’action de la Coordination rurale. Une critique balayée d’emblée par François Lucas : « Le résultat des élections montrera que notre travail quotidien est reconnu par les agriculteurs. »

Interrogé sur les alliances que la CR a pu établir dans certains départements, comme l’Ain, l’Allier, le Puy-de-Dôme et la Corrèze, le leader syndical estime qu’elles « sont le signe d’un rejet profond du syndicalisme dit majoritaire, et sont faites pour rebattre les cartes ».

(Cliquez sur la vidéo pour la démarrer)

 

A l’échelle nationale, il s’agit, pour la CR, de « faire passer Fnsea-JA en dessous des 50 % », pour « libérer le ministre de l’Agriculture qui ne se sentira plus obligé de se soumettre aux injonctions du syndicat majoritaire. »

Au sujet de la Pac, l’un des principaux chantiers de cette année 2013, François Lucas affiche la différence de son syndicat. « Alors que la Fnsea se bat pour la quadrature du cercle, c’est-à-dire pour le maintien d’un budget agricole dans un budget européen en baisse, nous nous battons pour le contenu de cette politique agricole. »

Pour tout savoir sur les élections Chambres d'agriculture 2013 :

Dossier spécial Elections Chambres d'agriculture 2013


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Pub

A lire également

Soyez le premier à commenter cet article