Engrais et biostimulants Compo Expert lance la fertilisation associée au semis

Terre-net Média

Compo Expert a obtenu l’homologation d’un Bacillus comme additif pour matières fertilisantes. Une première en France qui permet à l’entreprise de combiner engrais classique et biostimulant pour la fertilisation starter des cultures de printemps mais aussi d’automne.

Compo ExpertCompo Expert associe un engrais retard et un Bacillus dans quatre produits commercialisés pour les semis de printemps. (©Compo )

Compo Expert développe le principe de la fertilisation associée. Walid Saadé, son directeur, explique le concept qui réunit engrais retard et biostimulants. « L'engrais, à libération progressive et efficience améliorée, est combiné aux biostimulants qui agissent sur la plante et/ou le sol pour stimuler le développement racinaire, accroître la résistance aux stress abiotiques et améliorer la disponibilité et l’absorption des éléments fertilisants. »

À l’occasion du lancement commercial de l’inoculum E4CDX2, première préparation microbienne homologuée en France en tant qu’additif pour matières fertilisantes, Compo Expert présente sa nouvelle offre. L’engrais (technologies DMPP et Isodur) associé au Bacillus E4CDX2 est appliqué au semis. « La technique, éprouvée en maïs, peut être déployée sur toutes cultures y compris les céréales à l’automne. » Stimulateur du développement racinaire et favorisant la biodisponibilité d’éléments rétrogradés comme le phosphore, le Bacillus complète l’action de l’engrais retard qui libère l’azote progressivement au fur et à mesure des besoins de la plante. « S’en suit un meilleur développement racinaire, une meilleure efficience des éléments fertilisants apportés ou présents dans le sol, et au final une meilleure croissance de la plante et un meilleur rendement. »

Jessica Da Costa, chef de marché, présente les résultats d’essais démontrant l’efficacité de la combinaison. « L’association dans un même granulé du micro-organisme E4CDX2 avec un engrais conventionnel montre des résultats très encourageants. Sur le blé tendre par exemple, les essais effectués entre 2015 et 2016 nous permettent de dégager un rendement supérieur (par rapport au témoin non traité) de 5 q/ha en 2015 jusqu’à 18 q/ha sur l’année climatique difficile 2016, et ceci sans baisse du taux de protéines. »

À partir du printemps 2017, pour les semis de maïs, tournesol et orge de printemps, Compo Expert propose donc deux produits granulés NovaTec Duo, équilibres 24.10 et 10.30, à appliquer via le fertiliseur à hauteur de 75 à 150 kg/ha, et deux produits micro-granulés Easy Start BS, équilibres 11.48 et 13.40, à appliquer entre 20 et 30 kg/ha au moyen d’un micro granulateur. « NovaTec Duo 24.10 convient aux cultures moins exigeantes en phosphore ou aux parcelles recevant des effluents d'élevage, le 10.30 aux autres. À partir de 6 q/ha de gain de rendement, l'application est rentable. Notre promesse à l'agriculteur : quand il investit un, il gagne trois. Sachant que l'investissement en fertilisation starter oscille entre 45 et 55 €/ha... »

Compo Expert a homologué l’inoculum E4CDX2 avec les références suivantes : AMM N° 1000030, classe-type « Additif pour matière fertilisante – Préparation microbienne à base de Bacillus amyloliquefaciens ». Cette homologation permet à l’entreprise d’incorporer le Bacillus E4CDX2 à tout engrais ou amendement conforme au règlement européen 2003/2003 engrais CE) ou aux normes françaises NFU.

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous