Analyse et cotation du blé tendre

Tendance des prix

1 semaine 15 jours à 1 mois à 3 mois
Blé tendre

Blé tendre ( prix en €/T)


Hag 220 mini / P 10.5%

Epoque Creil(FOB)Dunkerquela PalliceMoselleRouen (Rendu)
juillet - Recolte 2015 148€/T150€/T150€/T154€/T149€/T

Standard

Epoque Creil(FOB)Dunkerquela PalliceMoselleRouen (Rendu)
juillet - Recolte 2015 148€/T150€/T150€/T154€/T149€/T

Analyse quotidienne du 28/08/2015

Exclusivité abonné PRO
Pour accéder au contenu du jour :

Offre 7 jours gratuits

Nous vous proposons toutefois l'analyse du 28/08/2015 :

Le marché du blé reste partagé en cette fin de semaine. D'un côté, le vif rebond des marchés financiers, la forte hausse du pétrole et le retour de l'euro/dollar vers les 1,124 contre plus de 1,15 lundi apportent optimisme et soutien. Mais de l'autre, la compétition internationale fait rage avec les origines mer Noire. L'achat de 60 000 t de blé russe par le Gasc égyptien hier au très bas prix de 180 $/t fob témoigne de cette spirale négative. Le GASC qui n'a retenu qu'un seul bateau hier joue de cette concurrence exacerbée pour relancer ce jour un nouvel appel d'offres. Les origines françaises accusaient hier un manque de compétitivité de plus de 10 $/t environ pour remporter ce tender. Le Conseil International des Céréales, qui a remonté de 10 Mt son estimation de production de blé mondiale à 720 Mt en raison principalement des bonnes récoltes européennes et mer Noire, venait ajouter un élément de pression supplémentaire tout comme l'analyste Russe SovEcon qui a remonté son estimation de récolte de blé dans son pays à 61,5 Mt contre 59,5 Mt précédemment et contre 60 Mt pour l'USDA. Achevant de noircir le tableau, les certificats export délivrés la semaine dernière par Bruxelles sont très décevants à 277 000 t.


Analyse hebdomadaire du 31/08/2015

Peu d'évolution sur le marché du blé où les cours sur Euronext sont globalement restés stables au cours de la semaine passée. Les principales informations relatives à ce marché sont à chercher du côté de la scène internationale où le récent repli des cours a ravivé de nouveaux intérêts acheteurs, à l'image de l'Egypte et de ses deux appels d'offres consécutifs. Ainsi, dans ces derniers, le GASC égyptien aura préféré les offres russes puis ukrainiennes au profit des offres françaises non compétitives. En effet, que ce soit lors du premier appel d'offres favorable aux blé russes, ou du second appel d'offres favorable aux blés ukrainiens, les blés français se sont affichés sur des niveaux entre 7 et 10 $/t FOB au dessus de leurs concurrents mer Noire. Dans ce contexte de besoin d'exportations, et avec une parité euro dollar chahutée par les incertitudes qui animent actuellement l'économie américaine, le potentiel de baisse des prix du blé français s'avère encore bel et bien présent. Sur le marché Euronext, les cours du blé échéance Décembre 15 s'affichent ainsi proches de leur support des 172 €/t. La cassure de ce seuil pourrait alors entraîner les prix sur la zone des 170 €/t. En ce qui concerne l'échéance rapprochée Septembre 2015, les cours continuent de converger vers les prix du marché physique. Ainsi, avec l'approche de la clôture de cette dernière, ce mouvement pourrait se répercuter sur l'échéance Décembre 2015.

Évolution des cotations



Cliquez sur un point du graphe pour avoir les alertes de la période

Autres cotations :