Analyse et cotation du blé tendre

Blé tendre marche-ble-tendre

Tendance des prix

1 semaine 15 jours à 1 mois à 3 mois
Blé tendre

Blé tendre ( prix en €/T)


Hag 220 mini / P 10.5%

Epoque Chartres ou paritéCreil(FOB)Dunkerquela PalliceMoselleRouen (Rendu)
juillet - Recolte 2013 -NC--NC--NC-203€/T197€/T-NC-

Standard

Epoque Chartres ou paritéCreil(FOB)Dunkerquela PalliceMoselleRouen (Rendu)
juillet - Recolte 2013 197€/T193€/T203€/T-NC--NC-203€/T

Analyse quotidienne du 17/04/2014 (source:Agritel)

Exclusivité abonné PRO
Pour accéder au contenu du jour :

Nous vous proposons toutefois l'analyse du 17/04/2014 :

L'Union Européenne a octroyé 497 000 tonnes de certificats import de maïs cette semaine portant le total à 11,3 Mt. Dans ce contexte, le maïs européen apparaissait plutôt mitigé mais montrait une certaine stabilité. Aux États-Unis, bien que les chiffres exports de maïs soient encore attendus comme conséquents et que les chiffres de production d'éthanol soient élevés, le marché anticipe une hausse des températures et une réduction des pluies à partir de ce week-end sur la Corn Belt US. Cette situation permettrait d'afficher une fenêtre de semis non négligeable pour les farmers américains. Cet élément maintient donc une certaine pression sur les cours du maïs au niveau mondial.

Néanmoins, la situation toujours tendue en Ukraine limite le potentiel de baisse. Pour le moment le gouvernement cherche toujours une solution modérée pour tenter de déloger les militants pro-russes des bâtiments publics qu'ils occupent illégalement. L'évolution de la situation devra donc être suivie par les opérateurs.


Analyse hebdomadaire du 22/04/2014 (source:Agritel)

Les cours du blé évoluaient en nette hausse la semaine dernière venant tester le niveau de résistance des 208-210 €/t sur l'échéance Novembre 2014. Le sursaut de tension en Ukraine, avec de nombreuses villes de l'est du pays tombées dans les mains de groupuscules pro-russes, renforçait la prime géopolitique sur les cours des céréales. De plus, la manque de précipitions est toujours d'actualité aux Etats-Unis malgré les quelques pluies tombées très localement ce week-end. D'ailleurs, le Crop Rating de l'USDA fait état d'une nette dégradation des conditions de culture du blé US dans les Etats du Kansas, de l'Oklahoma et du Texas. A l'inverse, en Ukraine, les conditions climatiques s'améliorent notamment dans le sud-ouest du pays. Dans ce contexte, et alors que les déficits hydriques persistent sur les Etats-Unis et en Europe, les opérateurs seront très vigilants à l'évolution des conditions climatiques dans l'hémisphère car ces dernières seront déterminantes pour l'évolution des cours du blé.

Sur la scène internationale, la demande est toujours bien présente et devrait être un élément de soutien pour le marché du blé. Ainsi, les certificats export de l'Union européenne s'affichaient à 421 260 tonnes portant le total depuis le début de la campagne à plus de 24 millions de tonnes.

Évolution des cotations



Cliquez sur un point du graphe pour avoir les alertes de la période