Analyse et cotation du blé tendre

Tendance des prix

1 semaine 15 jours à 1 mois à 3 mois
Blé tendre

Blé tendre ( prix en €/T)


Hag 220 mini / P 10.5%

Epoque Creil(FOB)Dunkerquela PalliceMoselleRouen (Rendu)
juillet - Recolte 2015 171€/T176€/T179€/T171€/T175€/T

Standard

Epoque Creil(FOB)Dunkerquela PalliceMoselleRouen (Rendu)
juillet - Recolte 2015 171€/T176€/T179€/T171€/T175€/T

Analyse quotidienne du 21/05/2015

Exclusivité abonné PRO
Pour accéder au contenu du jour :

Offre 7 jours gratuits

Nous vous proposons toutefois l'analyse du 21/05/2015 :

Les cours du blé européen profitent du recul de l'euro pour s'ajuster à la hausse. En termes de fondamentaux, à ce jour, l'état des cultures de blé d'hiver en France est très satisfaisant toutefois il ne faut pas écarter une situation très différente aux USA où l'état des cultures est bien moins optimiste. Sur le bassin mer Noire, les cultures rentrent peu à peu dans une phase de risque avec l'arrivée annoncée de fortes températures dès le début juin. Les modèles météorologiques sont du coup largement observés par les opérateurs comme à l'accoutumée à cette période de l'année.


Analyse hebdomadaire du 26/05/2015

Les cours du blé sur Euronext ont marqué un fort rebond la semaine dernière. Les pluies aux USA continuaient de tomber dans les Etats du Texas et de l'Oklahoma, atteignant entre 100 et 150 millimètres depuis le début du mois d'avril. Du côté de la Russie, des inquiétudes émergent concernant une possible sécheresse dans les grandes zones de production qui viendrait appliquer un échaudage sur les cultures au moment du remplissage des grains. Dans ce contexte, les opérateurs financiers rachetaient de nombreuses positions shorts à Chicago, entraînant la hausse du marché américain et donc, des cours des produits européens. De plus, l'euro perdait de sa valeur face au dollar dans un contexte où les problèmes liés à la Grèce sont toujours d'actualité en Europe. Cette parité corrigeait jusqu'au niveau de 1,10 en fin de semaine.
Sur la scène internationale, Bruxelles a octroyé 647 000 tonnes de certificats à l'export portant le total depuis le début de la campagne à 29,1 Mt contre 25,9 l'an passé à la même date. L'activité à l'export dans les ports européens est donc toujours soutenue, avec une parité euro/dollar à la faveur des Européens pour le moment. Les opérateurs surveilleront ainsi l'évolution de cette parité et les conditions climatiques dans les différentes parties du globe.

Évolution des cotations



Cliquez sur un point du graphe pour avoir les alertes de la période

Autres cotations :