Analyse et cotation du blé tendre

Blé tendre marche-ble-tendre

Tendance des prix

1 semaine 15 jours à 1 mois à 3 mois
Blé tendre

Blé tendre ( prix en €/T)


Hag 220 mini / P 10.5%

Epoque Chartres ou paritéCreil(FOB)Dunkerquela PalliceMoselleRouen (Rendu)
juillet - Recolte 2014 -NC--NC--NC-183€/T170€/T-NC-

Standard

Epoque Chartres ou paritéCreil(FOB)Dunkerquela PalliceMoselleRouen (Rendu)
juillet - Recolte 2014 168€/T168€/T174€/T-NC-170€/T174€/T

Analyse quotidienne du 22/08/2014 (source:Agritel)

Exclusivité abonné PRO
Pour accéder au contenu du jour :

Nous vous proposons toutefois l'analyse du 22/08/2014 :

Lors de la publication de son dernier rapport ce jeudi, Statistics Canada estime la production de blé du pays à près de 27,7 Mt. Ce chiffre s'affiche en dessous des attentes des opérateurs mais il met en avant une production plutôt normale par rapport au record de l'année dernière. Par ailleurs, l'Union européenne a octroyé près de 600 000 tonnes de licences export de blé pour la semaine écoulée, un chiffre non négligeable. Néanmoins, la France a importé du blé la semaine dernière, ce qui est inhabituel. Mais cette année, le défaut de qualité enregistré oblige certains opérateurs à importer du blé de qualité pour faire des mélanges avec les qualités plus faibles qui ont été récoltées dans l'Hexagone. Dans ce contexte, le marché du blé a peu évolué sur la scène européenne d'autant que les bonnes perspectives de récolte maintiennent une certaine pression sur la céréale.


Analyse hebdomadaire du 25/08/2014 (source:Agritel)

Les cours du blé évoluaient peu la semaine dernière restant affichés sur un niveau de 174 €/t en rendu Rouen en base juillet pour une qualité de 76/220/11. Sur le plan fondamental, le contexte reste plutôt baissier en blé notamment du fait des importantes disponibilités en mer Noire. En effet, dans son dernier rapport, l'USDA révisait en hausse son estimation de production de blé en Russie à 59 millions de tonnes contre 53 millions de tonnes précédemment. De plus, la demande de la part des grands pays importateurs reste relativement discrète comme le montrent les ventes export US à 209 200 tonnes, en dessous des attentes des opérateurs. Dans ce contexte, les cours du blé pourraient continuer d'évoluer sous pression dans les prochaines semaines.

En revanche, à court terme, l'escalade des tensions entre Kiev et Moscou, alors qu'un convoi humanitaire russe traversait la frontière Ukrainienne sans accord, était de nature à remettre une prime de risque géopolitique sur les cours du blé. En outre, la forte baisse de la parité euro/dollar, qui s'affiche désormais sous le niveau des 1.32, est un élément de soutien pour les cours des céréales cotés en euro.

Évolution des cotations



Cliquez sur un point du graphe pour avoir les alertes de la période

Intervention le lundi 01 septembre dans la matinée

Afin de toujours mieux vous servir, le site va être mis à jour le lundi 01 septembre dans la matinée.

Cette intervention peut entraîner des coupures de service de quelques minutes.

Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.

L'équipe Terre-net Média