Accueil > Engrais > Uree

Cotations de l'engrais urée

Tendance de marché

Tendance de prix à 7 jours pour l'azote (N), le phosphore (P) et le potassium (K) :

N P K
Ce contenu est réservé aux abonnés .
Pour en savoir plus, cliquez ici.

Cotation physique

Cotation Dernière cotation Variation Date
Départ port 325 322 variation3 30/09/2014


Voir l'évolution des cours sur :

Engrais azotés - Analyse

Exclusivité abonné PRO
Pour accéder au contenu du jour :

Cependant, nous vous proposons de visionner l'analyse du 09/09/2014 :
Le marché a trouvé un certain équilibre - 09/09/2014
Les cours de la solution azotée, après avoir récemment rebondi, semblent sur un niveau de prix désormais ajusté vis-à-vis des autres engrais azotés. Une nouvelle correction haussière ne semble ainsi plus nécessaire. Les cours de l’ammonitrate, après l’annonce des nouveaux prix par les principaux producteurs européens en ce tout début de mois de septembre, semblent également amenés à peu évoluer dans les prochains jours. Pour ce qui est de l’urée, les turbulences ont été relativement ces derniers jours sur la scène internationale ce qui limite le risque haussier sur ce marché. Néanmoins un repli important paraît peu vraisemblable dans les prochains jours. Les exports en provenance d’Ukraine ou d’Egypte demeurent limités étant donné que les producteurs de ces pays ne peuvent plus produire à un coût compétitif du fait de la nouvelle hausse des prix de l’ammoniaque. Qui plus est, les importations européennes paraissent mécaniquement plus chères dans un contexte de baisse de l’euro face au dollar.


Engrais de fonds - Analyse

Exclusivité abonné PRO
Pour accéder au contenu du jour :

Cependant, nous vous proposons de visionner l'analyse du 09/09/2014 :
L’Inde continue d’animer le marché international - 09/09/2014
Les marchés des engrais de fond continuent de battre au rythme de l’Inde. Le pays a en effet importé plus de 700 000t de roche de phosphate lors du mois de juin 2014, en provenance de Jordanie, d’Egypte ou du Maroc. Ce niveau est en hausse vis-à-vis du mois de mai, mais également en hausse vis-à-vis du même niveau il y a un an. Ainsi l’Inde continue d’absorber les disponibilités mondiales d’engrais phosphatés, et maintient une tension haussière sur les prix perceptible en France.
Pour ce qui est des engrais potassiques, certains industriels tentent de passer des hausses de prix pour le KCl néanmoins pour le moment les acheteurs semblent bien couverts ce qui leur permet de demeurer patients et limite du même coup les tensions haussières.

Autres cotations :