Accueil > Engrais > Uree

Cotations de l'engrais urée

Tendance de marché

Tendance de prix à 7 jours pour l'azote (N), le phosphore (P) et le potassium (K) :

N P K

Composition de l'engrais Urée : 46-0-0

Ce contenu est réservé aux abonnés .
Pour en savoir plus, cliquez ici.

Cotation physique

Cotation Dernière cotation Variation Date
Départ port 310 305 variation5 19/05/2015


Voir l'évolution des cours sur :

Engrais azotés - Analyse

Exclusivité abonné PRO
Pour accéder au contenu du jour :

Offre 7 jours gratuits

Cependant, nous vous proposons de visionner l'analyse du 28/04/2015 :
Consolidation des prix de l'urée - 28/04/2015
Le mouvement de détente observé ces dernières semaines sur le marché de l'urée au niveau international semble actuellement marquer le pas. En effet, la Chine principal instigateur de cette baisse des prix dans un souci d'exporter des quantités importantes d'urée en stock, semble de moins en moins encline à poursuivre dans cette optique. En effet, au cours du premier trimestre 2015 les producteurs chinois d'urée ont exporté près de 120 % d'urée en plus en comparaison avec le premier trimestre 2014. Dans ce contexte, les quantités d'urée disponibles sur le marché chinois semblent revenir sur des niveaux plus habituels, ce qui devrait limiter le potentiel de baisse des prix. Par ailleurs, l'Egypte devrait de nouveau se manifester à la vente sur la scène internationale dans les prochaines semaines. En effet, les difficultés d'approvisionnement en gaz semblent désormais résolues permettant la reprise de l'activité de production d'urée sur le territoire égyptien. Ainsi, notre marché national offre encore des perspectives de baisse d'autant que la chute des prix au niveau mondial n'a pas encore été totalement répercutée et que la parité euro dollar semble avoir trouvé un point d'équilibre autour de 1.08. Le marché de l'ammonitrate demeure, quant à lui, particulièrement étroit, les producteurs français restant dans l'attente des prix nouvelle campagne qui sont attendus en baisse. Les perspectives baissières tant sur l'urée que sur l'ammonitrate devraient ainsi profiter à la solution azotée dont la détente actuelle devrait se poursuivre dans les prochaines semaines.

Engrais de fonds - Analyse

Exclusivité abonné PRO
Pour accéder au contenu du jour :

Offre 7 jours gratuits

Cependant, nous vous proposons de visionner l'analyse du 28/04/2015 :
Marché étroit - 28/04/2015
Le marché de la potasse demeure calme dans un contexte où peu d'informations fondamentalement nouvelles sont à recenser. On notera néanmoins que la Chine confirme ses ambitions de devenir l'un des acteurs majeurs sur ce marché. Ainsi, moins d'un mois après avoir conclu un accord avec la société Bélaruskali portant sur un prix de la potasse pour la campagne en cours, on apprenait semaine passée qu'un accord était intervenu portant sur le prêt par deux sociétés chinoises de 530 millions de dollars au géant russe Uralkali, principal concurrent de Bélaruskali. Par ailleurs, les opérateurs restent toujours dans l'attente du résultat des négociations entre l'Inde et les principaux producteurs mondiaux de potasse concernant le prix du KCl. Ainsi, même si les prix sont attendus en légère baisse, l'impact pour notre marché national devrait être limité.   Comme c'est désormais le cas depuis plusieurs semaines sur le marché de la phosphate, les prix du DAP restent stables sur le marché national. Même constat au niveau international à l'image du DAP marocain dont les prix demeurent inscrits sur des niveaux stables autour de 495 $/t.

Autres cotations :