;

Dégâts de corbeaux Mieux vaut prévenir que guérir

Pierre-Eloi Bouche Terre-net média

Cela fait plusieurs années que les corbeaux freux et corneilles noires posent problème dans les régions de grandes cultures, les dommages apparaissent surtout quand il y a une combinaison de plusieurs facteurs négatifs, dus au semis tardif et au mauvais temps. Les champs de maïs, de légumes et de blé sont les plus touchés. Il existe plusieurs façons de prévenir efficacement leur arrivée et d'éviter leurs dégâts.


Attention aux dégâts de corbeaux. (© Terre-net Média)

Les grands rassemblements de corvidés ont surtout lieu dans les secteurs peu structurés, d’agriculture intensive. L’ampleur des dégâts dépend surtout du temps nécessaire aux cultures pour dépasser la hauteur critique où elles ne sont plus consommées.

Les corvidés préfèrent les endroits dégagés où ils se sentent en sécurité, les bosquets et les haies offrent un abri pour leurs prédateurs naturels et peuvent raccourcir la durée de séjour des corvidés dans une parcelle.

Choisir la bonne période de semis est important, par mauvais temps, les pousses ont besoin de plus de temps pour atteindre une hauteur critique (10 à 15 cm pour le maïs). Une bonne planification de la période de semis diminue fortement les risques en permettant une levée rapide des cultures les plus menacées. De la même manière on évitera les parcelles inondables ou les pousses sont toujours plus lentes.

Eviter d’attirer l’attention des corbeaux

Il faut d’autre part aussi essayer de pratiquer un semis « propre » et éviter des grains de semence à la surface du champ, de manière à ne pas attirer l’attention des corbeaux sur cette nourriture supplémentaire. Pour le maïs, par exemple il est conseillé de rouler après le semis afin d’ancrer un maximum les grains dans le sol.

Il est reconnu que l’activité humaine au champ et l’offre accrue de nourriture pendant les travaux de préparation du sol attirent les corneilles et les freux. C’est pourquoi il est conseillé d’attendre quelques jours entre la préparation et les semis, si une population importante des corbeaux est détectée lors de la préparation.        

Retrouvez le dossier spécial maïs et
les résultats d'essais par région en cliquant
ICI.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


A lire également


Contenu pour vous

Terre-net média