Marché agricole des céréales

Terme

Blé tendre 03/2020

0€/t
183,25€/t

Maïs 01/2020

+1,25€/t
165,75€/t

Colza 02/2020

+0,75€/t
400€/t

Pomme de terre 04/2021

0€/q
15,7€/q

Physique

Blé dur La Pallice Rendu

-3€/t
240 €/t

Colza Rouen Rendu

+2€/t
405 €/t

Colza Moselle Fob

+2€/t
407 €/t

Maïs Rhin Fob

-

+1€/t
166 €/t

Maïs Bordeaux Fob

-

+1€/t
164 €/t

Pois fourrager 

0
N.C €/t

Chicago

Maïs 03/2020

+3,25c$/b
381c$/b

Blé tendre 03/2020

+2,75c$/b
533c$/b

Soja 01/2020

+8,5c$/b
906,75c$/b

Monnaies

Reuters CRB 

+1,43pts
182,92 pts

Dollar 

-0,1$
1,01075 $

Livre Sterling 

0,8425 £

Engrais

Urée 

0€/t
239,5 €/t

Ammonitrate 27% 

0€/t
197,5 €/t

Ammonitrate 33.5% 

0€/t
270 €/t

Solution Azotée 

-5€/t
155,5 €/t

Énergies

Pétrole Londres-Brent

+0,48$/baril
64,2 $/baril

Pétrole New York NYMEX

+0,42$/baril
59,18 $/baril
Voir tous les marchés

Conseils et analyses

Confusion

Les annonces contradictoires concernant l'accord commercial sino-américain ont laissé les cotations européennes dans le flou.

La semaine s’est finalement terminée dans une ambiance un peu confuse outre-Atlantique. Jeudi soir après la clôture, le marché rapportait la signature d’un accord partiel entre les États-Unis et la Chine, qui aurait vu un engagement de Pékin d’acheter 50 milliards de dollars de produits agricoles américains en 2020. Les États-Unis de leur côté abandonneraient la nouvelle vague de taxes à l’import, et réduirait de moitié les anciennes.

Finalement, les représentants américains ont précisé qu’une partie des taxes à l’import ne serait pas modifiée, tandis que la Chine s’est refusée à tout commentaire concernant le montant étonnant de 50 milliards de dollars. À titre de comparaison, l’année précédant la guerre commerciale (2017), les achats chinois avaient atteint 19,5 milliards de dollars.

C’est ainsi au terme d’une nouvelle séance brouillée par des effets d’annonces ni claires ni crédibles que le blé européen a conclu sans changement, tandis que le maïs s’offrait un rebond pour terminer la semaine sur une note stable. À noter tout de même, le colza a profité de la relance du soja pour engranger de faibles gains, toutefois suffisants pour conclure sur le seuil symbolique des 400 €/t.

Mes alertes marchés

  • Publié le mardi 10 décembre

    Evolution de la stratégie de commercialisation colza.

  • Publié le vendredi 22 novembre

    FranceAgriMer a dégradé de six points ses notations de blé d'hiver, à 78 % de « bon à très bon », contre 82 % l'an dernier. Au 18 novembre, les semis n'étaient en outre terminés qu'à 74 % (92 % l'an dernier)

  • Publié le mercredi 13 novembre

    Évolution de la stratégie de commercialisation colza.

  • Publié le mardi 05 novembre

    Le Gasc est passé aux achats pour 175 kt de blé à livraison fin décembre, dont 120 kt d’origine française.


L'historique des alertes par marché

Analyse de l'expert

Contenu réservé aux abonnés PRO

Accédez à tout Terre-net sans engagement pendant 7 jours

Weather Market

La canicule russe inquiète

Après les États-Unis, c'est au tour de la Russie de susciter les craintes des opérateurs.

Consultez le Weather Market

Engrais

Contenu réservé aux abonnés PRO

Accédez à tout Terre-net sans engagement pendant 7 jours

International

Contenu réservé aux abonnés PRO

Accédez à tout Terre-net sans engagement pendant 7 jours

Stratégie et position

Contenu réservé aux abonnés PRO

Accédez à tout Terre-net sans engagement pendant 7 jours

Energie - Devises

Contenu réservé aux abonnés PRO

Accédez à tout Terre-net sans engagement pendant 7 jours

Chargement des commentaires