; Prix du colza - cotations et analyses quotidiennes et hebdo

Marché du colza

Tendance des prix

1 mois
Colza

Colza (prix en €/t)

Récolte : 2022

PlaceÉchéanceCotationVariation
Rouen Rendu déc. - janv. 584€/t -6€/t
Moselle Fob déc. - janv. 584€/t -6€/t

Analyse quotidienne du 29/11/2022

Contenu réservé aux abonnés PRO

Accédez à tout Terre-net sans engagement pendant 7 jours

Nous vous proposons toutefois l'analyse du 22/11/2022 :

Timide rebond

Les cours du colza trouvent du soutien dans le rebond du pétrole et du palme, mais la pression des imports UE limite le mouvement.

Les cours du colza ont enregistré de légers gains mardi soir dans le sillage du marché des huiles et des cours du brut. Les rumeurs évoquant une augmentation du quota de production de l’Opep+ ont en effet été démentis par l’Arabie saoudite ce lundi.

Le prix des huiles trouve quant à lui du soutien dans le rapide rebond des cours du palme à la Bourse de Kuala Lumpur sur fond de considérations techniques et d’une accélération des exportations malaisiennes depuis le début du mois de novembre.

Le renforcement de l’euro et la forte concurrence des origines d’import continuent toutefois de tirer le marché à la baisse. La Commission européenne a d’ailleurs relevé de près de 220 kt le cumul d’imports européens depuis le 1er juillet dernier, à 2,9 Mt, soit un bond d’un million de tonnes par rapport à l’an dernier.

Analyse hebdomadaire

Le colza se maintient sur les 600 €/t

Une compétitivité du colza UE face aux origines d'import tire les prix à la baisse, mais une bonne demande intérieure limite le mouvement.

Les cours du colza sont restés bloqués à hauteur de 600 €/t ces derniers jours, tant sur les marchés à terme que sur le physique français. Le marché communautaire a notamment été mis sous pression récemment par le rapide renforcement de l’euro face au dollar, favorable à la compétitivité des origines d’import au sein de l’UE.

La Commission européenne a d’ailleurs relevé de près de 220 kt le cumul d’imports européens depuis le 1er juillet dernier, à 2,9 Mt, soit un bond d’un million de tonnes par rapport à l’an dernier. Une accélération des chargements de canola est en outre constatée actuellement au Canada avec près de 300 kt enregistrées la semaine dernière.

La pression sur les cours est toutefois limitée par une demande intérieure encore très dynamique et d’importants débouchés vers l’alimentation animale et l’industrie des biocarburants. La trituration de colza a d’ailleurs augmenté à 1,63 Mt en octobre dernier, contre 1,57 Mt un an plus tôt. Le secteur des huiles se voit par ailleurs renforcé par le net rebond des cours du palme à la Bourse de Kuala Lumpur en raison d’une augmentation des exportations malaisiennes enregistrée depuis le début du mois.

Evolutions des cotations

Valeurs remarquables

Autres Cotations

Sur le même sujet