Marché du colza

Tendance des prix

1 mois
Colza

Colza (prix en €/t)

Récolte: 2019

PlaceCotationVariation
Rouen Rendu 375€/t -1€/t
Moselle Fob 376,5€/t -1,5€/t

Analyse quotidienne du 21/08/2019

Contenu réservé aux abonnés PRO

Accédez à tout Terre-net sans engagement pendant 7 jours

Nous vous proposons toutefois l'analyse du 14/08/2019 :

Gains confirmés

La bonne demande en huile et la faible récolte européenne maintiennent le colza dans le vert.

[La tendance quotidienne est publiée en fin de journée, après clôture d’Euronext.]

Les prix du colza sont parvenus à confirmer leurs récents gains ce mercredi, face à un marché des huiles qui gagnent en fermeté. Les prix du palme malaisien ont notamment poursuivi leur ascension haussière en s’appuyant sur des exports nationaux toujours aussi dynamiques. Les imports d’huile végétales en Inde ont d’ailleurs bondi de 26 % au mois de juillet (par rapport à juillet 2018), à 1,4 Mt.

En Europe, les disponibilités s’annoncent en outre de plus en plus réduites. Le syndicat des agriculteurs allemand a notamment diminué de 200 kt son estimation de récolte de colza nationale, à 2,8 Mt, soit une chute de 40 % par rapport à la moyenne cinq ans.

Le complexe soja a quant à lui corrigé nettement à la baisse malgré des éléments positifs concernant les relations commerciales sino-américaines. Donald Trump a en effet décidé de repousser à la fin de l’année les nouvelles taxes à l’import sur les produits chinois, initialement prévus en septembre.

Analyse hebdomadaire

Tension des fondamentaux

Le manque d'huile en Asie et la faible récolte européenne de colza maintiennent la fermeté des prix.

Le colza continue a profité de ses fondamentaux porteurs pour engranger de nouveaux gains cette semaine. Le dernier rapport USDA a notamment confirmé la tension qui se dessine sur le marché communautaire, avec une production européenne de colza estimée à 18 Mt, au plus bas depuis plus de dix ans. Le ministère américain de l’agriculture a en outre réduit de 400 kt son estimation de production ukrainienne, à 3,2 Mt.

À noter également, l’Union européenne a décidé d’imposer une taxe à l’import sur le biodiesel de palme indonésien, allant de 8 à 18 %, à effet immédiat. Ce droit douanier est pour le moment effectif jusqu’à mi-décembre, mais pourra alors être reconduit de manière permanente.

Le marché des huiles en Asie du Sud-Est est par ailleurs toujours aussi tendu, avec un palme malaisien qui évolue désormais sur son plus haut niveau depuis quatre mois. Le dernier rapport du MPOB a en outre confirmé la bonne dynamique des exports nationaux au mois de juillet. Malgré une production locale en vive progression, le stock de palme malaisien a donc subi une nouvelle contraction, pour retomber à son plus bas niveau depuis un an (2,4 Mt).

Evolutions des cotations

Valeurs remarquables

Autres Cotations

Sur le même sujet