Marché du colza

Tendance des prix

1 mois
Colza

Colza (prix en €/t)

Récolte: 2019

PlaceCotationVariation
Rouen Rendu 358€/t -1€/t
Moselle Fob 369€/t -1€/t

Analyse quotidienne du 24/06/2019

Contenu réservé aux abonnés PRO

Accédez à tout Terre-net sans engagement pendant 7 jours

Nous vous proposons toutefois l'analyse du 16/06/2019 :

Fermeté

Le colza s'est maintenu dans le vert en fin de semaine.

Le colza a connu une seconde séance consécutive dans le vert hier soir, dans le sillage d’un marché américain très optimiste. Les cotations à Chicago ont en effet nettement progressé malgré l’annulation d’un achat chinois de 136 kt de fèves US. La Chine souhaite en outre retarder à août des livraisons de bateaux américains initialement prévues en juillet.

Le marché est toutefois dynamisé par les conditions climatiques très humides qui règnent sur la Corn Belt et qui pourrait entraîner une nette réduction de la production US dans le prochain rapport USDA du mois de juillet.

Sur Euronext, le colza à échéance août 2019 a avancé de 369,25 €/t, tandis que le terme novembre 2018 a gagné 1,50 €/t avant de se fixer à 371,50 €/t

Analyse hebdomadaire

Gains conséquents

Les prix du colza profitent de l'élan du soja pour reprendre de la hauteur.

Les prix du colza ont nettement augmenté cette semaine, dans le sillage du soja US. La fève américaine est en effet venue s’installer au-dessus des 9 $/boisseau face aux conditions climatiques toujours aussi difficiles dans la Corn Belt. Les précipitations sont en outre désormais accompagnées de températures froides qui risquent de ralentir la croissance des plantes.

Donald Trump a par ailleurs redonné un peu d’espoir aux exportateurs américains en annonçant qu’il allait rencontrer le président chinois lors du prochain sommet du G20. La filière espère que les relations entre les deux pays vont ainsi s’améliorer, mais les nombreux rebondissements qui ponctuent cette guerre commerciale depuis plus d’un an incitent tout de même à la prudence.

La Chine a d’ailleurs annulé de nouveaux achats de fèves américaines cette semaine (136 kt), et la demande de l’Empire du Milieu risque de se contracter drastiquement en raison de la fièvre porcine qui continue de s’étendre. Selon les dernières statistiques chinoises, le cheptel national de porc s’est de nouveau réduit de 4 %, soit une chute de 23 % en un an.

Le marché des huiles trouve tout de même des soutiens supplémentaires qui profitent à la graine de colza. La faible trituration américaine enregistrée au mois de mai a notamment entraîné un décrochage de 11 % du stock nationale d’huile (0,72 Mt). À noter également, les cours du pétrole ont bondi de plus de 3 % sur la semaine face à une nouvelle montée des tensions au Moyen-Orient.

Evolutions des cotations

Valeurs remarquables

Autres Cotations

Sur le même sujet