Marché du colza

Tendance des prix

1 mois
Colza

Colza (prix en €/t)

Récolte: 2018

PlaceCotationVariations
Rouen Rendu 346€/t +2€/t
Bordeaux Rendu 360€/t 0€/t
Moselle Fob 360€/t 0€/t

Analyse quotidienne du 20/07/2018

Contenu réservé aux abonnés PRO

Opération Moisson

Accédez à tout Terre-net sans engagement pendant 1 mois

Nous vous proposons toutefois l'analyse du 13/07/2018 :

Tension sur le colza

Malgré un rapport USDA très baissier sur le complexe soja, les cours du colza se sont appréciés face à la tension du bilan européen.

Les cours du colza ont  quelque peu ignoré le rapport USDA de ce jeudi pour s’offrir quelques gains sur le marché européen. Outre les rendements toujours aussi décevants en France, la tendance s’appuie sur une nouvelle baisse des perspectives de production outre-Rhin. L’association des coopératives allemandes a en effet abaissé de nouveau son estimation de production de colza de 150 Kt, à 3,55Mt.

Le soja a quant à lui évolué légèrement en baisse après que le ministère américain de l’agriculture a décidé d’augmenter de 11,25 Mt son estimation de stock de fin de campagne, soit un bond de 11,5 % par rapport au précédent rapport ! L’USDA table en effet sur une baisse de  la consommation chinoise, tandis que les productions 2018/2019 des États-Unis (+ 0,82 Mt), de l’Argentine (+ 1 Mt) et du Brésil (+2,5 Mt) ont été revues en hausse.

Ces chiffres, très mauvais pour les prix, ont cependant été intégrés avec prudence par les opérateurs au regard de l’évolution dispersée du complexe soja américain hier soir.

À Chicago, sur le rapproché, la fève de soja a grignoté 0,25 c$/bu pour terminer à 830 c$/bu, tandis que le tourteau a gagné 0,80 $/t à 333,80 $/t. De son côté, l'huile a baissé de 0,16 c$/lb à 28,17 c$/lb. Sur Euronext, le colza à échéance août 2018 a vigoureusement augmenté de 3 €/t à 358,75 €/t, le contrat à terme novembre 2018 a engrangé 2,25 €/t à 363,50 €/t.

Analyse hebdomadaire

Production européenne en baisse

La baisse de la production européenne et la perspective d'une demande chinoise importante poussent les cours du colza dans le vert.

Les cours du colza ont légèrement grimpé cette semaine face à la tension du bilan européen. Les rendements français accusent en effet une dégradation notable par rapport à l’an dernier, ce qui devrait faire retomber le niveau de production nationale à un niveau proche des 4,7 Mt. La situation est encore plus inquiétante en Allemagne et en Pologne où les conditions sèches qui ont accompagné la croissance des plantes auraient réduit le potentiel de rendement de près de 20 %.

Dans le reste du monde par contre, les perspectives semblent bien meilleures. En Russie et en Ukraine, la production est en effet attendue en nette hausse, tandis qu’au Canada, les conditions climatiques s’améliorent avec l’arrivée de précipitations sur les zones de culture.

Les  besoins d’import européens risquent cependant d’être difficiles à combler cette année. Les tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis devraient en effet de pousser l’Empire du Milieu à réduire sa consommation de soja au profit du colza. Une bonne partie des disponibilités à l’export serait ainsi captée par le pays asiatique.

À noter tout de même, les conditions de cultures de soja US ont été dégradées de 2 points cette semaine (69 % de « bon à excellent ») en raison d’un déficit hydrique qui se creuse à la périphérie de la Corn Belt. Cette nouvelle a permis à la fève américaine de retrouver un peu de hauteur sur le marché de Chicago. 

Evolutions des cotations

Valeurs remarquables

Autres Cotations

Sur le même sujet