Marché du colza

Tendance des prix

1 mois
Colza

Colza (prix en €/t)

Récolte : 2020

PlaceÉchéanceCotationVariation
Rouen Rendu déc. - janv. 411€/t -5€/t
Moselle Fob déc. - janv. 410€/t -5€/t

Analyse quotidienne du 03/12/2020

Contenu réservé aux abonnés PRO

Accédez à tout Terre-net sans engagement pendant 7 jours

Nous vous proposons toutefois l'analyse du 26/11/2020 :

Perdu sans Chicago

Les cours du colza ont légèrement reculé en l'absence du marché américain.

Le colza européen a cédé un peu de terrain jeudi soir dans un marché particulièrement calme. À l’occasion de Thanksgiving, les places de cotations américaines étaient en effet closes et ont ainsi laissé l’ensemble du complexe oléagineux sans direction.

Le palme malaisien a toutefois apporté de la pression sur la tendance en reculant sèchement face au ralentissement de ses exports depuis le début du mois de novembre. Une reprise des intérêts chinois est tout de même rapportée dans le Sud-Est asiatique.

Analyse hebdomadaire

Forte volatilité

Les imports de canola canadien et la belle récolte australienne pèsent sur la tendance. Les disponibilités européennes restent cependant limitées et le prix des huiles maintient sa cadence haussière.

Les prix du colza ont connu une nouvelle semaine volatile, qui s’est conclue cette fois par des pertes notables. Les exports de canola canadiens sont en effet restés très soutenus la semaine passée et totalisent désormais 4 Mt depuis le 1er août dernier, soit un bond de 1,2 Mt par rapport à l’an dernier !

Une bonne partie de ces volumes sont notamment destinés au marché européen ce qui vient ralentir la cadence haussière de la graine oléagineuse sur le Vieux continent. Le Bureau australien à l’agriculture a quant à lui relevé de 300 kt son estimation de récolte nationale, à 3,7 Mt, contre à peine 2,3 Mt en 2019. Cette récolte abondante devrait permettre de maintenir des imports soutenus en seconde partie de campagne.

Les besoins communautaires restent toutefois importants et les disponibilités limitées. Outre une demande des triturateurs français dynamique et encore motivée par d’excellentes marges de trituration, des chargements à destination du Royaume-Uni et de la péninsule ibérique viennent tendre encore davantage le bilan français cette année.

À l’international, le marché des huiles maintient également une dynamique haussière. L’Indonésie a notamment décidé de relever de 3 à 33 % ses taxes à l’export sur l’huile de palme afin de stabiliser son marché intérieur. Dans le même temps, l’Inde a coupé ses taxes à l’import sur l’huile de palme de 37,5 % à 27,5 % afin de mettre fin à la flambée des prix intérieurs du pays !

 

Evolutions des cotations

Valeurs remarquables

Autres Cotations

Sur le même sujet