Les cours du maïs, du blé et du soja ont bondi cette semaine à Chicago alors que les investisseurs s'attendent, vu les précipitations persistantes qui ont fortement nui aux semis, à des récoltes moins abondantes que prévu.