Le cours du principal contrat de blé échangé à Chicago est monté vendredi à son plus haut en près de six ans sur fond d'inquiétudes autour des récoltes mondiales. Le maïs et le soja ont baissé.