Des conditions climatiques plus favorables aux travaux de semis font reculer les prix du maïs et du soja à Chicago.