Analyse et cotation du blé dur

Tendance des prix

1 mois
Blé dur

Blé dur (prix en €/t)

Récolte : 2020

PlaceÉchéanceCotationVariation
La Pallice Rendu oct. - nov. 255€/t 0€/t
Port-La-Nouvelle Rendu oct. - nov. 255€/t 0€/t

Analyse hebdomadaire

Prémices de fermeté

La perte de compétitivité des origines canadiennes et un retour des acheteurs italiens redonnent du potentiel haussier au blé dur.

Les cours du blé dur en France retrouvent un peu de hauteur malgré des intérêts toujours limités. Les acheteurs italiens reviennent tout de même progressivement aux affaires et prennent notamment la mesure des offres françaises. Pour rappel, l’Hexagone dispose cette année d’une récolte limitée à 1,3 Mt selon Agreste, contre 1,56 Mt l’an dernier et 1,8 Mt en moyenne quinquennale.

Dans le même temps, la concurrence canadienne a très nettement perdu en intensité. Le retard pris dans les chantiers de récoltes a en effet entraîné une augmentation rapide des prix outre-Atlantique et un ralentissement drastique du rythme de chargements. Les exports canadiens depuis le 1er août dernier se limitent ainsi à 354 kt, contre 649 kt un an plus tôt !

Les moissons ont cependant accéléré depuis la mi-septembre et devraient permettre au Canada de revenir rapidement sur la scène internationale.

 Marius Garrigue

@MariusGarrigue

Evolutions des cotations

Valeurs remarquables

Autres Cotations

Sur le même sujet