Cotation de l'orge de printemps

Tendance des prix

1 mois
Orge brassicole

Orge brassicole (prix en €/t)

Sebastian, 11,5 % maxi. Récolte : 2020

PlaceÉchéanceCotationVariation
Creil Fob avril - mai 213€/t -1€/t
Moselle Fob avril - mai 213€/t -1€/t

Sebastian, 11,5 % maxi. Récolte : 2021

PlaceÉchéanceCotationVariation
Creil Fob juil. - août 215€/t +1€/t

Analyse hebdomadaire

Intérêts acheteurs soutenus

Un regain de demande sur l'ancienne et la prochaine récolte a relancé les prix à la hausse.

Les prix de l’orge sont repartis à la hausse cette semaine sur l’ancienne comme la prochaine récolte. Les fabricants d’aliment du bétail reviennent en effet aux achats pour des livraisons rapprochées sur le marché intérieur et intracommunautaire, or les disponibilités sont désormais épuisées en France. Les stocks portuaires restent par ailleurs sollicités par des chargements à destination de la Chine.

L’Empire du Milieu continue de surcroît de commercialiser des volumes sur la prochaine récolte. Les prix nouvelle campagne ont en outre grimpé à la suite du coup de froid qui a touché les cultures la semaine passée. Les conditions hydriques sont également sous surveillance dans certaines régions.

FranceAgriMer a toutefois relevé d’un point ses notations de « bon à très bon », à 85 %, contre 62 % l’an dernier et 77 % en moyenne cinq ans. Les orges de printemps reçoivent quant à elles ce ratio à 92 % (84 % en 2020).

Evolutions des cotations

Valeurs remarquables

Autres Cotations

Sur le même sujet