Cotation de l'orge de printemps

Tendance des prix

1 mois
Orge brassicole

Orge brassicole (prix en €/t)

Sebastian, 11,5 % maxi. Récolte: 2019

PlaceCotationVariation
Creil Fob 169€/t 0€/t
Moselle Fob 174€/t 0€/t

Analyse hebdomadaire

Forte pression

L'offre européenne abondante, la forte concurrence ukrainienne et le décrochage des cours du blé et du maïs ont plombé les prix de l'orge.

Avec peu de fondamentaux sur lesquels s’appuyer, les prix de l’orge ont fortement reculé cette semaine dans le sillage du blé et du maïs. L’orge fourragère rendu Rouen est ainsi retombée à son plus niveau depuis mai 2018, tandis que sa décote par rapport au blé Euronext s’est dégradée d’un euro supplémentaire (-15,25 €/t).

Malgré ce regain de compétitivité, les exports européens sont toujours anecdotiques. Dans le même temps, les chargements ukrainiens sont, eux, particulièrement dynamiques. La semaine dernière, ils se sont élevés à 103 kt, pour un total de 1,4 Mt depuis le début de la campagne, soit une progression de 400 kt par rapport à l’an dernier.

Les ventes d’orges françaises vers la Chine apportent toutefois un peu d’air à ce marché.

Evolutions des cotations

Valeurs remarquables

Autres Cotations

Sur le même sujet