Cotation de l'orge de printemps

Tendance des prix

1 mois
Orge brassicole

Orge brassicole (prix en €/t)

Sebastian, 11,5 % maxi. Récolte: 2018

PlaceCotationVariations
Creil Fob 231€/t 0€/t
Moselle Fob 243€/t 0€/t

Sebastian, 11,5 % maxi. Récolte: 2017

PlaceCotationVariations
Rouen Rendu N.C 0€/t

Analyse hebdomadaire

Bonne tenue

Le marché de l'orge profite d'un courant acheteur très bon, tandis que les récoltes russes peinent à progresser.

Les cours de l’orge se sont relativement bien tenus cette semaine face au repli du blé, ce qui permet à la céréale fourragère de conserver une bonne prime par rapport à la céréale à paille. La forte demande internationale qui rythme cette campagne est en effet toujours aussi intensive, tandis que les moissons de printemps en Russie sont encore perturbées par des précipitations excessives. 

Le gel qui a touché l’Ouest de l’Australie ce week-end aurait en outre dégradé à nouveau le potentiel de rendement. Pour rappel, le pays fait déjà face à une sécheresse historique à l’est depuis plusieurs mois.

La prochaine campagne n’est guère plus rassurante avec des conditions sèches qui gênent actuellement le bon déroulement des semis en Ukraine.

Evolutions des cotations

Valeurs remarquables

Autres Cotations

Sur le même sujet