Cotation de l'orge de printemps

Tendance des prix

1 mois
Orge brassicole

Orge brassicole (prix en €/t)

Sebastian, 11,5 % maxi. Récolte: 2019

PlaceCotationVariation
Creil Fob 176€/t -1€/t
Moselle Fob 186€/t -1€/t

Analyse hebdomadaire

Demande absente et offre imposante

Les perspectives de production en Europe sont élevées et la demande internationale attend désormais l'arrivée des moissons.

Dans un marché particulièrement restreint, les prix de l’orge ont légèrement augmenté dans le sillage du blé tendre. Ce mouvement est toutefois plus lent que celui de la céréale à paille, et la décote de l’orge rendu Rouen par rapport au contrat Euronext rapproché s’est donc dégradée de 2,25 €/t sur la semaine.

L’Europe s’attend en effet à une production en très nette progression cette année, malgré une fin de printemps faible en luminosité qui a pu réduire le potentiel français. Les chiffres officiels évoquent ainsi des récoltes 8,5 Mt en France (+4,6 %), 10 Mt en Allemagne (+35,5 %), ou encore 3,1 Mt en Angleterre (+20 %).

Les exports en Europe et en mer Noire sont en outre à l’arrêt ce qui n’aide pas à la fermeté des prix. En mer Noire les récoltes ont débuté et, selon les premiers retours, les cultures gardent un bon potentiel, bien que les hautes températures dégradent peu à peu leur potentiel de rendement.   

Evolutions des cotations

Valeurs remarquables

Autres Cotations

Sur le même sujet