Les cours du soja et du maïs se sont un peu redressés vendredi à Chicago, après leur repli de la veille, mais le blé a terminé en retrait, sur la foi de prévisions météo humides en Ukraine pouvant favoriser la récolte.