Le cours du soja a avancé cette semaine à Chicago, l'humidité dont souffrent les zones de production américaines faisant craindre une chute des récoltes aux États-Unis. Le maïs et le blé, qui avaient beaucoup augmenté au cours des semaines précédentes, ont un peu fléchi.