Les femmes en agriculture De jeunes chefs d'exploitation et d'entreprise

Afp

Un quart des exploitations agricoles en France sont pilotées par des femmes qui travaillent sur des surfaces supérieures à la moyenne nationale et privilégient les labels de qualité et la vente directe, selon un sondage publié lundi en marge du Salon de l'Agriculture.

Femme agricultrice.
La majorité des agricultrices (60 %) veille sur au moins un type d'élevage : vaches à lait (26 %), bovins à viande (22 %), ovins et caprins (12 %), volailles, cochons, chevaux ... (© Terre-net Média)
Les femmes, qui représentent aujourd'hui un tiers des actifs dans l'agriculture (contre 8 % en 1970) sont à la tête de 167.000 exploitations d'une taille moyenne de 89 hectares (contre 56 en moyenne générale): mais plus l'agricultrice est jeune (16 % ont moins de 40 ans), plus la surface augmente selon une enquête Bva pour le Crédit Agricole.

La majorité d'entre elles (60 %) veille sur au moins un type d'élevage : vaches à lait (26 %), bovins à viande (22 %), ovins et caprins (12 %), volailles, cochons, chevaux ... et un tiers (35 %) optent pour des productions sous label de qualité et pratiquent volontiers (30 %) la vente directe à la ferme.

En général, les femmes agricultrices ont grandi dans ce milieu (73 %) mais elles sont nombreuses (65 %) à avoir exercé un autre métier, sans rapport, avant de s'installer.

Les agricultrices plutôt confiantes en l'avenir

Les femmes du secteur s'avouent plutôt confiantes en l'avenir (59 % - et même 86 % des moins de 40 ans) et heureuses de leur sort. Elles souhaitent d'ailleurs que leur fille prenne la même voie (48 % et 63 % chez les moins de 40 ans).

Alors qu'elles avouent prendre « 12 jours de vacances en moyenne par an » - pour les 73 % qui en ont pris au cours des trois dernières années -, elles ne voient guère de contraintes à dénoncer, à part la difficulté de conduire des tracteurs (19 %) et de se frotter aux problèmes mécaniques (18 %).

Seules 2 % se plaignent de trouver difficilement du temps libre, alors qu'elles apprécient d'être leur propre chef (43 %), de s'occuper des animaux (2 8%), de vivre à la campagne (23 %) et la convivialité du milieu agricole (17 %).

Bva a réalisé cette enquête par téléphone entre le 8 et le 14 février auprès de 501 femmes constituant une échantillon représentatif des agricultrices françaises selon la méthode des quotas.

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous