Financement des exploitations « Les citoyens sont prêts à financer des projets agricoles de proximité »

Terre-net Média

A côté des emprunts bancaires qui, souvent, ne suffisent plus à financer les projets agricoles, d’autres modes de financement émergent, comme le crowdfunding. Florian Breton, président fondateur de Miimosa, une plateforme de crowdfunding pour l’agriculture, nous présente le concept.

Florian BretonFlorian Breton, le président fondateur de Miimosa, plateforme de crowdfunding pour l'agriculture. (©Miimosa)

« Miimosa est la première plateforme de financement participatif en Europe réservée à l’agriculture et l’alimentation. L’idée est simple : permettre aux agriculteurs de solliciter, pour leur projet d’installation ou de développement d’activité, des citoyens désirant encourager financièrement des initiatives agricoles. Nous constatons que de plus en plus de personnes souhaitent devenir des acteurs de leur territoire, non plus seulement en achetant des produits de proximité, mais en apportant directement des fonds. 

Cette formule s’adresse aux petites et moyennes exploitations, souvent les plus fragilisées par la conjoncture économique actuelle, qui veulent mettre en place ou développer un atelier de diversification ou des circuits courts de commercialisation. Le micro-financement peut également servir à soutenir l’installation. 

Le producteur décrit son projet sur le site internet en définissant des contreparties pour les financeurs. L’équipe de Miimosa l’accompagne pendant la période de levée des fonds, qui peut durer jusqu’à 90 jours. La démarche connaît un vif succès : les porteurs de projets récoltent en moyenne 6 500 € auprès des consommateurs et le don moyen s’élève à 110 €, sachant que la moyenne nationale est respectivement de 3 500 € et 53 € pour l’ensemble des plateformes de crowdfunding. Ce qui montre que les citoyens sont soucieux de leur alimentation et qu’ils sont prêts à donner un coup de pouce financier aux producteurs. 

D’ici fin décembre, nous aurons atteint notre objectif pour 2015 : contribuer à financer 130 projets pour un montant de 500 000 €. L’année prochaine, nous organiserons un tour de France pour promouvoir le financement participatif auprès des agriculteurs. En 2016, nous espérons aider 700 initiatives en collectant 2,5 M€. »


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous