Les agriculteurs face au public Le salon de l’agriculture, une vitrine certes positive mais pas réaliste

Terre-net Média

Près de quatre agriculteurs sur cinq considèrent que le salon de l’agriculture organisé chaque année Porte de Versailles à Paris véhicule une image, certes positive du secteur agricole, mais absolument pas réaliste.

Image deu salon de l'Agriculture auprès du grand publicPour une grande majorité d'agriculteurs, le salon international de l'agriculture renvoie une image certes positive, mais éloignée de la réalité de leur métier auprès du grand public. (©Terre-net Média)

Chaque dimanche de ce mois de mai, Terre-net dévoile un résultat du dernier baromètre agricole Terre-net Bva (1) consacré à la communication agricole auprès du grand public. Après l’impact des manifestations syndicales sur l’opinion des citoyens à l’égard de la profession, c’est au tour de l’image que renvoie le salon de l’agriculture auprès du grand public.

Avec ses beaux stands, ses animaux soignés à la perfection et ses produits du terroir, la plus grande vitrine agricole de France est le rendez-vous incontournable du parc expo de la Porte de Versailles à Paris. Et les agriculteurs en sont bien conscients. Les deux tiers d’entre eux considèrent que l’événement véhicule une image positive de leur métier auprès des Français. Mais ils sont plus nombreux encore (78 %) à estimer que cette image est malheureusement « éloignée de la réalité ».

De manière beaucoup moins significative, ils sont une courte majorité à penser que le visage de l’agriculture montré aux Français chaque fin février est « passéiste » voire « inquiétante ». Un ressenti tenant sans doute à la présence croissante d’entreprises qui souhaitent profiter de la grande notoriété du salon pour communiquer. L’arrivée, lors de l’édition 2015, du discounter allemand Lidl dans le premier hall, le plus attractif du salon, avait été dans ce sens particulièrement remarquée.

 

(1) Sondage réalisé du 17 mars au 7 avril 2015 par internet, auprès d’un échantillon de 476 agriculteurs professionnels, connectés à Internet âgés de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : régions, et orientation principale de l’exploitation (grandes cultures / polyculture-élevages / autres : viticultures-arboriculture-maraîchage) - Source : Rga2010.

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous