L’agriculture expliquée au grand public À défaut de salon de l’agriculture, une vitrine médiatique bien appréciée

Terre-net Média

Malgré l’annulation de son salon, qui aurait dû se tenir cette semaine Porte de Versailles à Paris, l’agriculture trouve un écho particulier sur les chaînes de télévisions et antennes de radio. Une vitrine médiatique plutôt appréciée des agriculteurs.

Même en l'absence de salon de l'agriculture, de nombreux médias grand public ont tout de même focalisé certains de leurs programmes sur la promotion de l'agriculture française, sa diversité et ses enjeux..Même en l'absence de salon de l'agriculture, de nombreux médias grand public ont tout de même focalisé certains de leurs programmes sur la promotion de l'agriculture française, sa diversité et ses enjeux. (©Terre-net Média)

Du 27 février au 7 mars, exposants, visiteurs, agriculteurs et acteurs du monde agricole auraient dû se retrouver, comme chaque année, Porte de Versailles à Paris. Mais si la crise du Covid-19 a eu raison de l’édition 2021 du salon de l’agriculture, le secteur agricole n’aura pas été oublié par la couverture médiatique traditionnellement induite par l’événement.

Lundi 1er mars, M6 a ainsi consacré sa première partie de soirée à l’agriculture. Dans une émission E=M6 spéciale, l’animateur et ingénieur agronome Mac Lesggy s’est attaqué à certaines idées reçues sur différents modes de production agricole, avec ses deux armes de prédilection : des tests scientifiques et surtout de la pédagogie.

Poules élevées en batterie ou en plein air, cochons élevés sur caillebotis ou sur paille, vaches nourries essentiellement au maïs ou à l’herbe, tomates cultivées hors-sol ou en pleine terre, blés cultivés en production conventionnelle ou biologique ou en agriculture de conservation des sols : l’animateur agronome s’est concentré à démontrer que chaque mode de production a ses atouts et ses inconvénients, sans opposer l’un ou l’autre.

Une émission saluée sur les réseaux sociaux par bon nombre d’agriculteurs et acteurs du monde agricole.

Pas de salon, mais finalement deux semaines à saisir pour communiquer

Cette émission grand public lundi soir succédait à l’autre soirée agricole à succès diffusée mardi 23 février sur France 2 : le documentaire Nous Paysans et le débat qui a suivi a enregistré une audience de plus de 5 millions de téléspectateurs et a également été salué par le monde agricole.

Outre ces deux émissions, c’est une myriade d’initiatives éditoriales qui ont été programmées sur les principales chaines de télévision et antennes radio. « Le Groupe M6 - M6 et RTL - historiquement attaché au monde agricole, se mobilise du 27 février au 7 mars 2021 pour soutenir le monde de l’agriculture » indiquait le groupe mi-février. Même mobilisation affichée chez France Télévisions qui, outre la diffusion du documentaire, a focalisé plusieurs de ses programmes pour « tisser un lien encore plus fort entre les téléspectateurs et le monde agricole ». Parmi les autres chaînes et radios, Public Sénat a aussi adapté ses programmes.

Et si l'agriculture ne remplira pas autant les grilles des chaînes de télévision et radios que lorsque s'installe la plus grande ferme éphémère de France à Paris, le monde agricole bénéficiera cette année d'une seconde fenêtre médiatique : les organisateurs du Sia donnent rendez-vous au monde agricole du 13 au 24 mai prochain pour la « semaine de l'agriculture ».


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous