[Décryptage] Baromètre agricole Terre-net Bva 42% pour Sarkozy mais la droite perd 22 points par rapport à 2007

Terre-net Média

La déception des agriculteurs envers le président de la République ne profite pas à la gauche qui ne recueille que 17 % des intentions de vote au premier tour de l'élection présidentielle. François Bayrou et Marine Le Pen sont des alternatives au vote agricole de droite : ils recueilleraient chacun 20 % des suffrages des agriculteurs dimanche prochain. Selon le baromètre agricole Terre-net Bva.

Intentions de vote des agriculteurs au premier tour de l'élection présidentielle 2012
Cliquez sur le graphique pour l'agrandir. (© DR)
Si François Hollande est élu le 6 mai prochain président de la République, il ne le devra pas aux agriculteurs ! (1) Avec 8 % des intentions de vote, il serait laminé pas Nicolas Sarkozy qui aurait face à lui François Bayrou ou Marine Le Pen (20 % des suffrages), si le premier tour de l’élection présidentiellene portait que sur le seul électorat agricole, selon le dernier baromètre agricole Terre-net Bva de ce 18 avril. Le changement proposé par François Hollande n'inspire pas les agriculteurs !

Avec 42 % des votes à 5 jours du premier tour de l’élection présidentielle, le président de la République bénéficie du report des 6 % des voix qui se portaient, il y a encore deux mois, sur les petits candidats de droite et du centre qui n’ont pas pu se présenter (Christine Boutin, François Morin, Dominique de Villepin…). Mais Nicolas Sarkozy doit aussi sa progression de 9 points en six mois auprès de l’électorat agricole à ses nombreux déplacements en province, et surtout à la forte popularité de Bruno Le Maire, qui est crédité de plus de 68 % de bonne opinion depuis un an !

Intentions de vote des français au premier tour de l'élection présidentielle 2012
Cliquez sur le tableau pour l'agrandir (© DR)

Résultat, Nicolas Sarkozy se voit crédité par les agriculteurs d’une avance de 15 points par rapport aux intentions de vote de l’ensemble de la population (27 % - cf graphique). Mais elles demeurent inférieures aux 51 % des suffrages obtenus dès le premier tour de l’élection de 2007 auprès des seuls agriculteurs.

De précédents sondages montrent que c'est même auprès de l'ensemble du monde rural que le président de la République n’a plus vraiment la faveur !

Intentions de vote des agriculteurs au second tour de l'élection présidentielle 2012
Cliquez sur le graphique pour l'agrandir. (© DR)

Ce sont François Bayrou et Marine Le Pen qui sont cette année les alternatives du vote agricole en faisant jeu égal : les deux candidats recueilleraient 20 % des voix chacun. Le candidat du Modem progresse d’un point par rapport à février dernier, et Marine Le Pen en perdrait un. La dynamique de François Bayrou constatée il y a deux mois auprès des agriculteurs se confirme.

Avec 20 % des voix, la candidate du FN réaliserait un score supérieur de 13 points à celui de son père cinq ans plus tôt, sans toutefois atteindre les 27 %, voire les 30 %, d’intentions de vote constatées il y a six mois, voire un an plus tôt.

Intentions de vote des français au second tour de l'élection présidentielle 2012
Cliquez sur le graphique pour l'agrandir. (© DR)

La déception persistante de l’électorat agricole envers Nicolas Sarkozy explique au second tour le mauvais report des voix d’extrême droite et du centre sur sa candidature. Le président-candidat ne recueillerait que 64 % des suffrages si le second tour de l'élection présidentielle avait lieu dimanche prochain, alors que la réserve de voix du centre et de l’extrême droite pourrait lui permettre de dépasser allègrement les 80 %.

Population française (1): Le Pen, Bayrou et Mélenchon au coude à coude pour la troisième place

Selon le sondage réalisé par Bva pour Rtl, Orange et la presse régionale auprès de l’ensemble de la population et diffusé ce 18 avril 2012, François Hollande enregistre un léger recul après sa poussée de la semaine dernière (-0,5 point après avoir gagné 2 points la semaine dernière), mais devance toujours Nicolas Sarkozy avec 29,5 % contre 27,5 % au Président sortant. 
« Ses camarades et concurrents, Mélenchon et Joly sont stables avec respectivement 13 % et 2 % d’intentions de vote. Bayrou, après avoir beaucoup et continûment baissé ces dernières semaines remonte à 12 % (+1 point) pour la première fois ».
Au second tour, François Hollande est toujours largement en tête avec 56 % des intentions de vote contre 44 % à Nicolas Sarkozy. Ce rapport est le même qu’il y a deux mois lors de l’entrée officielle en campagne du Président.
En fait, en recueillant 21 points de plus entre le premier et le second tour de l’élection présidentielle auprès des agriculteurs, François Hollande voit se reporter sur sa candidature l’ensemble des suffrages de gauche, mais aussi une partie des intentions de vote en faveur de François Bayrou et de Marine Le Pen. Nicolas Sarkozy serait toutefois élu par 71 % des voix des agriculteurs tout en perdant 7 points par rapport à son score de 2007.

Deux fois sept !

Sept points c’est aussi la différence entre les intentions de vote des agriculteurs en faveur du candidat socialiste en 2012 et le score de Ségolène Royal en 2007 (29 % intentions de vote contre 22 %).

Toutefois le président de la République resterait largement élu par les agriculteurs avec un score attendu supérieur de 27 points à celui estimé auprès de l’ensemble de la population auprès de laquelle il n’est crédité que de 44 % (cf diagramme).

(1)Sondage réalisé du 26 mars au 5 avril 2012 par Internet auprès d’un échantillon national de 801 agriculteurs professionnels connectés à Internet âgés de 18 ans et plus. Les intentions de vote ont été établies auprès de 791 agriculteurs inscrits sur les listes électorales. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : régions, et orientation principale de l’exploitation (grandes cultures / polyculture-élevages / autres : viticultures-arboriculture-maraîchage)-Scees Echantillon de 1.181 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. <br /> (2) Les intentions de vote sont établies auprès de 1.161 personnes inscrites sur les listes électorales. Sondage Bva réalisé au niveau national publié le 18 avril 2012. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, profession du chef de famille et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération. Sondage réalisé du 26 mars au 5 avril 2012 par Internet auprès d’un échantillon national de 801 agriculteurs professionnels connectés à Internet âgés de 18 ans et plus. Les intentions de vote ont été établies auprès de 791 agriculteurs inscrits sur les listes électorales.

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous