Gestion des risques en agriculture La Coordination rurale quitte la réunion du CNGRA dénonçant un « scandale »

Terre-net Média

La Coordination rurale a marqué ce mercredi 25 novembre son désaccord sur la ponction par l'Etat de 255 millions d’euros sur le fonds de roulement du Fonds national de gestion des risques en agriculture, en quittant la réunion du CNGRA.

Alors que le Comité national de gestion des risques en agriculture (CNGRA) se réunissait ce mercredi 25 novembre 2015 pour examiner les dossiers de demande de reconnaissance de la sécheresse, restés en suspens pour plusieurs départements, la Coordination Rurale (CR) a quitté cette réunion.

Le syndicat a voulu ainsi « marquer son profond mécontentement face à cette injustice que subissent les agriculteurs concernant la ponction de 255 millions d’euros sur le fonds de roulement du Fonds National de Gestion des Risques en Agriculture (FNGRA), prévue dans le projet de loi de finances rectificatif pour 2015. » L'ensemble de la profession agricole ainsi qu'une partie des assureurs ont également quitté la réunion. 

Jean-Louis Fenart, représentant de la CR au CNGRA a expliqué cette décision : « Il est inacceptable de détourner ainsi les fonds destinés aux agriculteurs, et ce d'autant plus par temps de crise. Les agriculteurs n'ont pas à compenser la mauvaise gestion des finances publiques. Ils sont déjà largement victimes des choix politiques désastreux en matière agricole et doivent au moins toucher les indemnisations qui leur reviennent de droit. Ce scandale doit cesser ! »

Pour la Coordination rurale, « plutôt qu’une telle ponction, l’Etat aurait mieux fait d’abonder le FMSE (Fonds de mutualisation sanitaire et environnemental) qui indemnise notamment les pertes liées à la FCO. »


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous