Suppression du CICE La FNSEA appelle à la mise en place de mesures compensatoires

CLG Terre-net Média

La suppression du crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE) entraînera, selon la FNSEA, une hausse des charges pour les employeurs de travailleurs saisonniers à compter de 2019. Le syndicat agricole appelle le gouvernement à la mise en place de mesures compensatoires.

Le 12 juillet dernier, la FNSEA était invitée par Stéphane Travert à participer à une réunion de présentation, au ministère de l'agriculture, des mesures récemment adoptées par le gouvernement. L'objectif : « Évaluer leur impact sur la compétitivité des employeurs agricoles, notamment sur le coût du travail », selon le communiqué de la FNSEA.  

Pour le syndicat, « cette réunion n'a apporté aucune réponse ! Au-delà d’un constat partagé sur la hausse des charges qui s’élèvera à plus de 144 millions d’euros pour les employeurs de travailleurs saisonniers, aucune proposition de compensation n’a été avancée ! » La FNSEA rappelle mettre en garde, depuis plus d'un an, le gouvernement : à compter de 2019, « si la suppression du CICE sera compensée par une augmentation des exonérations de cotisations sociales pour les travailleurs permanents, rien n’a été prévu pour les employeurs de saisonniers ».

« Comment, dans ces conditions, les producteurs français vont-ils pouvoir faire face, au sein même de l’Union Européenne, à des concurrents dont le coût du travail saisonnier est inférieur de 8 à 37 % à celui de la France ? », interroge la FNSEA. Elle dénonce une « nouvelle perte de compétitivité, ciblée sur les secteurs viticoles, arboricoles, maraîchers ou horticoles qui subissent depuis des années les conséquences des distorsions sociales intracommunautaires ».

« À la veille des discussion sur le projet de loi de financement de la sécurité sociale, nous appelons solennellement le gouvernement à réexaminer notre proposition : la majoration de l’exonération aujourd’hui prévue pour l’emploi des travailleurs saisonniers, afin de tenir compte de l'arrêt du CICE, une solution à budget constant pour l’État. »


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous