Les propriétaires ruraux de la Fnsea La Snpr tiendra son 67ème congrès à Beauvais

Terre-net Média

La section nationale des propriétaires ruraux de la Fnsea réélira son conseil d’administration. Soucieux de leurs liens avec les agriculteurs, ils souhaitent mobiliser leurs adhérents pour réduire l’artificialisation des terres agricoles qui menace leur patrimoine foncier.

Outre la loi d’avenir, le sujet d’actualité de la Section nationale des propriétaires ruraux de la Fnsea (Snpr) est la nécessité d’« agir face au gâchis du foncier ». Son 67ème congrès électif qui se tiendra les 6 et 7 mars prochains à Beauvais sera en partie consacré à ce sujet. Ses participants tenteront de faire l’inventaire des outils juridiques à leur disposition pour lutter contre ce gaspillage. C’est l’équivalent d’un département agricole qui disparaît tous les six ans.

Un autre thème de ce congrès sera « la modernisation des relations de la Snpr avec les fermiers de la Snfm ». La présentation au Sénat du projet de loi d’avenir de l’Agriculture est justement l’occasion de modifier sur certains points le statut du fermage. Pour faciliter le développement de leurs exploitations, la section spécialisée propose de « fixer contractuellement la nature des travaux investissements et les règles de calcul de leur indemnisation au départ du fermier ». La Snpr espère ainsi « que les bailleurs donneront plus facilement leur accord à la réalisation de travaux par leur fermier car ils auront davantage de lisibilité sur le montant de l’indemnisation qui pourra éventuellement être due par le propriétaire au départ du fermier ».

Enfin, une partie du 67ème congrès de la Snpr sera consacré au renouvellement du conseil d’administration qui élira son nouveau bureau. Josiane Béliard, présidente de la Snpr postulera à un nouveau mandat.    


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous