; Le Modef demande en urgence un chèque alimentaire de 100 € par mois

Inflation Le Modef prône un chèque alimentaire de 100 euros par mois

Terre-net Média

Alors que les discussions se poursuivent quant aux modalités que pourrait prendre le chèque alimentaire, destiné à soutenir le pouvoir d’achat des plus modestes face à l’inflation, le Modef rappelle l’importance d’agir rapidement et demande « un chèque alimentaire de 100 euros par mois pour les étudiants, les actifs, les agriculteurs ou sans-emploi en situation de précarité et les retraités ».

Le chèque alimentaire, annoncé par le Gouvernement pour aider les plus démunis à se nourrir dans un contexte de forte inflation, est toujours en discussion à Bercy. Les modalités et le financement de la mesure restent encore flous, mais pour le Mouvement de défense des exploitants familiaux (Modef), la situation impose d’agir urgemment.

« Pourtant, en France, 8 millions de personnes ont recours à l’aide alimentaire, (…) le nombre de Français dans la précarité augmente sans cesse et notamment chez les paysannes et les paysans, ce qui se traduit par une explosion du nombre de bénéficiaires de l’ensemble des associations d’aide alimentaire », rappelle le syndicat dans un communiqué diffusé le 9 juin.

Pour le syndicat, « il faudrait un chèque alimentaire de 100 euros par mois pour les étudiants, les actifs, les agriculteurs ou sans-emploi en situation de précarité et les retraités. Ces chèques alimentaires devront être distribués par les associations caritatives (Le Secours Populaire, La Croix Rouge …), dépensés dans les épiceries et commerces de proximité partenaires de l’initiative et que les produits soient d’origine française, frais et peu transformés ».


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média