Covid-19 et mesures de soutien Les agriculteurs sont exclus, juge le Modef

Terre-net Média

Si plusieurs mesures de soutien ont été annoncées par le gouvernement vis-à-vis des entreprises en difficulté à cause du Covid-19, le Modef estime que les agriculteurs en sont exclus et demande des mesures spécifiques pour les paysans, notamment l’activation du Fonds nationale de gestion des risques en agriculture (FNGRA).

Pour soutenir les entreprises économiquement touchées par la crise sanitaire, le gouvernement a mis en place un certain nombre de mesures, qui s’appliquent également au secteur agricole. Cependant, « les agriculteurs sont exclus des mesures de soutien aux entreprises car ils ne peuvent pas justifier d’avoir perdu 50 % de leurs chiffres d’affaires du mois de mars 2020 par rapport au mois de mars 2019 car ils ont continué à vendre leur production mais les prix ont baissé énormément. Et pour les jeunes agriculteurs installés en 2020, ils n’ont pas de référence en 2019 comme ils n’avaient pas d’exploitation agricole », estime le Modef dans un communiqué du 2 avril.

Le syndicat demande donc des mesures spécifiques, adaptées au secteur agricole, comme l’activation du Fonds national de gestion des risques agricoles (FNGRA) par le bais des calamités agricoles, pour indemniser les pertes économiques des exploitants, la mise en place de prêts de trésorerie à 0 % auprès des banques, la possibilité d’effectuer la déclaration Pac sur papier exceptionnellement cette année, la non prise en compte, pour les aides couplées, des critères de productivité, et l’activation du droit à l’erreur pour les déclarations Pac 2020.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous