; Une inauguration présidentielle écourtée par la guerre en Ukraine

Salon de l’agriculture 2022 Pour Emmanuel Macron, des retrouvailles contrariées par le contexte

Terre-net Média

S’il constitue un passage obligé pour les représentants politiques, surtout en période de campagne présidentielle, le salon de l’agriculture devra composer cette année avec un lourd contexte international lié à la guerre en Ukraine. Emmanuel Macron, qui avait prévu de défendre le bilan agricole de son quinquennat lors de la traditionnelle inauguration, ne devrait finalement rester que deux heures, cédant ensuite la place à son premier ministre pour les visites de stands.

Pour Emmanuel Macron, les retrouvailles avec le salon de l’agriculture seront de courte durée. Si le chef de l’État, qui n’est pas encore en campagne pour l’élection présidentielle, avait pourtant prévu une longue visite, la guerre en Ukraine a perturbé son agenda. Le président de la République tient néanmoins à inaugurer le salon, comme le veut la tradition. Il est attendu Porte de Versailles vers 7h, où il doit échanger avec les organisations agricoles et les interprofessions, avant un passage devant Neige, la vache égérie du salon. Emmanuel Macron doit ensuite repartir juste après l’inauguration, cédant la place à son Premier ministre Jean Castex pour la déambulation traditionnelle.

Si des annonces ne sont pas prévues, le président comptait bien défendre le bilan agricole de son quinquennat en vue, sans doute, de marquer des points auprès du monde agricole. L’Elysée avait, en amont de la visite, rappelé les différents sujets sur lesquels s’était penchée la majorité : rémunération avec les lois Égalim 1 et 2, le soutien aux agriculteurs dans les périodes de crise (comme encore l’année dernière après un épisode de gel de grande ampleur, mais aussi la réforme de l’assurance votée hier), la revalorisation des petites retraites, l’installation mieux soutenue dans la prochaine Pac, ou encore la valorisation du métier.

Le président de la République a également fait de l’innovation un axe fort de son action pour le monde agricole, à travers les plans d’investissements France Relance et France 2030, qui ont fait la part belle à l’agriculture.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média