Entretien des accotements Début de commercialisation pour le Vsv de Noremat au Sima

Matthieu Freulon Terre-net Média

Le Sima marque la ligne de départ pour la commercialisation du Vsv (Véhicule service viabilité) de Noremat. Cet automoteur a été pensé autour des missions liées à l'entretien des accotements : du fauchage/élagage au salage et raclage, en passant par la collecte d'herbe. Car selon la firme, la valorisation de cette biomasse a un rôle à jouer dans le projet du Grenelle de l'environnement.

Vsv Noremat en configuration récolte de biomasse
Le Vsv Noremat en configuration "récolte de biomasse". (© Noremat)

Noremat Vsv

Moteur : 4 cylindres Perkins (Stage IIIa) de 118 ou 144 ch
Hydraulique : 2 circuits de 80 ch
Débatement latéral du bras : 6m40
(7m30 disponible à partir de mi-2013)
Vitesse de transport : 40 km/h
Vitesse de travail : 0-10 ou 0-25 km/h

Après la présentation des prototypes en juin 2011 et plus de 1.500 heures d'essai, Noremat lance la commercialisation de son Vsv, comprenez "Véhicule service viablité". Conçu autour des missions liées à l'entretien des accotements, du fauchage à l'élagage, en passant par le salage et raclage en période hivernale, le Vsv est homologué Maga (Machine agricole automotrice).

Le Vsv repose sur un châssis avec une partie centrale abaissée, contenant le moteur et la centrale hydraulique, de façon à avoir un centre de gravité le plus proche possible du sol, gage de stabilité. Le bloc moteur, de par son implantation à gauche du bras, opposé à l'outil de travail, sert également de contrepoids.

« Un manque de biomasse »

La cabine, dessinée par Noremat et produite par Altia, a une forme cintrée (brevet) pour optimiser la visibilité et le confort. En complément, la seconde partie du bras est télescopique (concept Visiobra, brevet Noremat) et avance l'outil de coupe à hauteur du chauffeur, voire légèrement en amont. Noremat a également équipé le bras du Vsv d'une double pression d'effacement (brevet). La pression d'effacement est la résistance à partir de laquelle le bras s'échappe vers l'arrière. Elle diminue avec l'extension du bras. La double pression d'effacement consiste à augmenter la pression d'effacement en position bras tendu, tout en maintenant celle en position bras replié.

Intérieur cabine du Vsv Noremat
L'accoudoir où repose l'avant bras est coulissant pour réduire les torsions du poignet. (© Noremat)

Le rapport de cette machine avec le monde agricole ? D'une part, les Eta qui participent à l'entretien des accotements et d'autre part, le Grenelle de l'environnement qui favorise le développement de la méthanisation et du compostage. « Les experts ont démontré un manque de biomasse pour répondre à ces objectifs », explique Guillaume Laurent, responsable marketing Noremat. C'est là qu'intervient le Vsv, car valorisant la biomasse des accotements.

500.000 ha d'accotement en France

En France, selon Noremat, les accotements, où les collectivités et les prestataires privés effectuent au moins un passage, répresentent chaque année une surface de 500.000 ha. Soit une production de 5 millions de tonnes de biomasse. « L'objectif est de créer un cycle vertueux de cette biomasse entre les collectivités et le monde agricole ». La firme cite notamment l'exemple de la Mayenne, où la biomasse est valorisée par un exploitant méthaniseur, pour la production d'électricité, le chauffage de ses poulaillers. Le digestat est ensuite commercialisé en compost.

Côté tarifs, comptez environ 230.000 euros pour un Vsv Noremat en configuration "récolte de biomasse" (ensemble porteur, remorque et outil de coupe).

Vsv Noremat au raclage des routes en hiver
Le Vsv au raclage et salage des routes durant l'hiver. (© Noremat)

 

A lire également sur Noremat et la valorisation de la biomasse des accotements :

[2 mai 2011] Sécheresse 2011 - Faucher l'herbe le long des routes, une ressource à exploiter

[30 mars 2011] Stratégie de de développement - « Les accotements sont une opportunité pour le monde agricole de revaloriser son métier », Christophe Bachmann directeur général Noremat

[24 février 2009] Faucheuses - Noremat ou « le fauchage raisonné »

 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous