; Kverneland renforce le respect de l'environnement sur son iXtrack T4

Pulvérisateur traîné Kverneland ajoute des fonctionnalités à l'iXtrack T4

Terre-net Média

Kverneland a dévoilé des fonctionnalités supplémentaires sur sa gamme de pulvérisateurs traînés iXtrack T4. Parmi elles, les rampes 36-24 m, la technologie SpotSpray, les buses espacées de 25 cm ainsi que le dispositif de contrôle de la hauteur de pulvérisation nommée Boom Guide ProActive... Sans oublier la mise à jour de l'iXclean Pro.

Kverneland iXtrack T4La rampe HSS 36/24 m offre polyvalence et précision pour pulvériser à différentes largeurs de travail selon les conditions de la parcelle et/ou la culture. (©Kverneland) 

Pour accompagner les agriculteurs dans l'amélioration de leur pratiques en faveur de l'environnement, Kverneland a dévoilé des fonctionnalités supplémentaires sur sa gamme de pulvérisateurs traînés iXtrack T4.

Le constructeur lance par exemple sa rampe HSS en acier en version 36-24 m, une solution destinée aux entrepreneurs qui peuvent être amenés à pulvériser à des largeurs variables selon l’exploitation de leurs clients. Autre nouveauté : les rampes acier HSS bénéficiaient jusque là de buses espacées de 50 cm, désormais, il est possible d'opter pour un écart réduit à 25 cm grâce à des portes buses supplémentaires. Résultat : moins de dérive directement liée à la hauteur d'application plus faible. L'opérateur peut baisser la rampe jusqu'à 30 cm au-dessus de la culture, sans modifier la taille des gouttelettes.

Plus stable pour davantage de sécurité au champ et au transport

La stabilité de la rampe est un argument majeur pour les exploitants. Alors quand il s'agit de baisser la hauteur par rapport à la culture, la régularité de l'installation devient d'autant plus importante. À 30 cm de la culture, mieux vaut être précis ! D'où l'évolution du système Kverneland Boom Guide ProActive, qui contrôle automatiquement la hauteur de la rampe grâce aux capteurs à ultrasons qui pilotent les vérins du pulvérisateur. De quoi mieux gérer la hauteur de rampe, quelles que soient les conditions et la vitesse. Le mode hybride mesure la distance avec la végétation et la distance par rapport au sol. L'idée est de gagner en précision dans les cultures irrégulières.

Circulation haute pression à gestion électrique et individuelle des buses

Nom de code : iXflow-E. C'est ainsi que s'appelle le système de circulation haute pression, équipé d'une gestion électrique et individuelle des buses. En clair, la circulation est continue dans la rampe avec un retour en cuve dès que l'opérateur cesse de pulvériser. Ainsi, la bouillie ne stagne pas dans la rampe et le volume mort diminue même si la largeur de la rampe n'est pas entièrement utilisée. Pendant la pulvérisation, la pression dans la rampe est constante au niveau de chaque buse et sa valeur reste celle demandée par le fermier. Techniquement, des électrovannes sans entretien sont connectées directement au BusCan de l'appareil. Elles sont programmables et compatibles Isobus pour être capables de gérer aussi la coupure de tronçons buse à buse ou pour piloter le système SpotSpray.

IsoMatch Tellus ProKverneland SpotSpray réduit la quantité de produit à pulvériser et préserve les cultures saines d’un traitement supplémentaires. (©Kverneland) 

La gamme iXtrack T est également compatible avec la technologie iXclean Pro qui inclut également de nouvelles fonctionnalités qui permettent de passer d'une fonction à l'autre : remplissage, agitation, pulvérisation, dilution, amorçage, rinçage et nettoyage de la cuve. L'installation inclut un triple programme de nettoyage pour que l'engin reste propre et puisse changer de type de produits facilement et sans risque pour les cultures. L'opérateur a la main sur l'ensemble des fonctions sans bouger de son siège grâce au terminal Isobus installé en cabine. Agitation "turbo" lors des demi-tours en fourrières, lavage plus rapide de la cuve principale et automatisation des fonctions pour pompes doubles...

Le surcoût du dispositif vite compensé par les économies de produit

Bien entendu, la modulation de dose est proposée pour pouvoir ajuster la dose en fonction de l’hétérogénéité du champ. Des cartes de modulation sont intégrées au terminal, elles proviennent de cartes du sol, d’images drone ou satellite et permettent de gagner en précision en appliquant seulement là où c'est nécessaire. C'est la raison pour laquelle le constructeur rend accessible son SpotSpray sur toutes ses machines, dès l'instant qu'elles bénéficient du logiciel iXspray. En s'appuyant sur une carte de modulation avec des zones où la dose prévue est nulle, les tronçons prédéfinis dans le terminal s’activent et s’arrêtent automatiquement de sorte à ne pulvériser que les zones demandées. Idéal pour cibler seulement les zones d’adventices, des chardons, des zones humides ou non-germées. Le système est disponible en combinaison avec iXflow-Air ou iXflow-E, mais aussi avec des valves de sections classiques.

Les économies sont palpables via la quantité de produit non épandue. Sans oublier les gains en termes de phytotoxicité pour la culture grâce au traitement inutile évité ! D'après la marque, le coût d'une licence SpotSpray est vite amortie via les économies de produits et le gain de temps réalisés. Sur chaque machine vendue, l'agriculteur peut profiter de 10 h d’essai, le temps de prendre en main et de tester la technologie.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média