; StockOn, louer de l'espace sans engagement

Bâtiments agricoles Transformer l'espace vide en source de revenus

Terre-net Média

Et si vous mettiez en location vos bâtiments disponibles sur une période de l'année plutôt que de les laisser vides ? C'est l'idée qu'a eue Bertrand Gerbaud grâce à sa plateforme de location d'espaces, sans engagement de temps ni de surface. Une source de revenus supplémentaires qui peut être intéressante en cette période d'incertitudes. Idem pour le locataire.

Bâtiment stockage videSelon la période, les bâtiments agricoles sont vides et pourraient être loués pour des besoins ponctuels d'autres entreprises. (©Adobe Stock) 

La plateforme StockOn permet de louer les espaces vides sans engagement. Une entreprise, comme une exploitation agricole, peut mettre en location la surface disponible dont elle dispose, sans engagement de durée ni minimum de surface. En France, en 2018, l'estimation évoque 78 millions de m² disponibles. Dans le même temps, l'Europe devrait avoir besoin de 25 millions de m² de stockage supplémentaire.

La demande est donc forte, sans oublier la flexibilité exigée par le e-commerce. Alors à quoi bon s'accaparer des hectares de terre cultivable pour construire des entrepôts ? C'est en effet la logique sur laquelle StockOn a été développée : mettre en relation ceux qui ont de l'espace libre et ceux qui en cherchent. Les agriculteurs ont souvent des bâtiments de stockage, qui se libèrent au fur et à mesure que la production s'écoule. Alors pourquoi ne pas en faire bénéficier ceux qui ont besoin de place et par la même occasion, étoffer ses revenus grâce aux loyers.

Plus de 130 000 m² déjà recensés

Bertrand Gerbaud, après avoir déjà lancé son application BoatOn, a décidé de lancer en 2021 sa plateforme collaborative offrant des contrats de location à la carte. En clair, répondre aux demandes des professionnels du BTP, de l'artisanat et du e-commerce, en louant pour une durée et une surface flexibles. Il suffit de réserver la durée souhaitée (minimum 2 jours). A noter que plus le terme est long, moins cher sera la facture : en moyenne 5 % d'économie dès 6 mois, et 10 % au-delà de un an.

Côté surface, le locataire réserve ce dont il a besoin. Il peut même louer 50 m² puis 100 le mois suivant. Son coût s'adapte à ses besoins et à l'évolution de son activité. Pour le moment, le système recense 200 sites à travers la France, soit plus de 130 000 m² sur tout le littoral et en périphéries des grandes villes. Des données qui évoluent en permanence selon ce que les loueurs ont de disponible.

+ 50 % de surface de stockage entre 2001 et 2009

La plateforme se charge de trouver l’espace conforme au cahier des charges du locataire. En option, des prestations de manutention, des caméras de vidéo-surveillance… peuvent être proposées. Une fois louée, il suffit de faire évoluer son offre directement en ligne. Quelques clics suffisent.

La démarche est éco-responsable et pourrait éviter que tous les sept ans, l'équivalent d'un département français soit bétonné. Entre 2001 et 2009, le nombre total de mètres carrés d’entrepôts de stockage a augmenté de 50 % ! Le fondateur espère bien valoriser l'espace existant plutôt que d’en créer de nouveaux. Sans oublier la source de revenus supplémentaires pour l'exploitation agricole, une bouffée d'air en cette période de hausse de prix.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média