Rentabilité Se lancer dans la culture de miscanthus

Pierre-Eloi Bouche Terre-net média

Le miscanthus est une plante nouvellement arrivée dans le paysage agricole français. Les filières se développent peu à peu. La culture de cette plante permet de libérer du temps dans son exploitation car elle nécessite peu d’intrants et d’interventions. L’investissement reste concentré à l’implantation et aucun désherbage n’est autorisé à ce jour (sauf dérogation).


A gauche une culture de miscanthus giganteus en première année, à droite une culture en deuxième année (© Terre-net Média)
Se lancer dans la culture de miscanthus implique une forte concentration des coûts en première année.

Coût total estimé en première année à 3310€/ha

Pour une implantation à 20000 rhizomes par hectares, le coût est d'environ de 3200€/ha pour une culture de 15 à 20 ans. Le coût des rhizomes est pour 80% de l’investissement de départ, le reste couvrant les frais d’implantation.

Pour le désherbage il faut compter 70€/ha  la première année, car cette plante est sensible à la concurrence des adventices.

 

La fertilisation azotée est à réaliser à hauteur de 50 unités, soit 40€ /ha (elle peut être évitée en première année pour empêcher la prolifération des adventices).

 

La culture est broyée en première année car les rendements sont faibles, cela permet aussi de couvrir le sol de mulch.

La deuxième année, le coût est de 284 €/ha

A partir de la deuxième année, un désherbage en sortie d’hiver est nécessaire pour 30€ l’hectare. La fertilisation recommandée est de 50 unités soit 40€/ha. Le coût de la récolte est estimée à 214€/ha. 

 

Les rendements en deuxième année oscillent entre 10 et 25 tMS/ha (17tMS/ha en moyenne), il augmentent en troisième année entre 20 et 25 tMS/ha (21tMS/ha en moyenne).

 

Le prix de vente du miscanthus se situe aujourd’hui entre 55€/t et 65€/t suivant les possibles débouchés (paillage, chauffage, biomatériaux, biocarburants, pâte à papier,etc.). La filière, qui se développe mise sur un prix de vente en 2010 de 80€/ha.

Une marge brute moyenne d'environ 650€/ha

La marge brute estimée est  entre 272€/ha pour un prix de vente et un rendement faibles, et 912€/ha pour un rendement et un prix de vente élevés. La moyenne de la marge brute est autour de 650€/ha.

 

Le miscanthus est une culture admissible aux Dpu jachères, et à l’Aide aux cultures énergétiques à hauteur de 45€/ha.

 

De plus, les départements bénéficient d’un portefeuille d’aide à la restructuration agricole pour diversifier le parc énergétique français face au retrait des surfaces sucrières. Des aides à l’implantation sont donc possibles au niveau départemental et sont coordonnées par les chambres d’agriculture.

 

Avec un rendement moyen de 17tMS/ha, le retour sur investissement est estimé à neuf ans.

Ces chiffres ont été présentés au cours de la journée miscanthus organisée par la chambre d'agriculture de la Somme du 18 mars 2009 à Amiens et  Hangest-sur-Somme.

Pour plus d'informations techniques sur la culture du miscanthus: cliquez ici

 



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

Contenu pour vous