Publi-information

Lutte contre l'enherbement Le travail du sol, meilleur allié contre les adventices

Terre-net Média

La première étape pour réduire la pression des mauvaises herbes dans une parcelle est d’actionner les leviers agronomiques dont l’efficacité n’est plus à prouver, même si elle dépend des conditions climatiques. Une fois combinés ils deviennent même redoutables. Déchaumage, faux-semis, labour, et décalage de la date de semis, rappel de la contribution de chacun dans la lutte contre les adventices.

Champs agricultureLes leviers agronomiques pour lutter contre les adventices sont à choisir en fonction des conditions climatiques (©Bayer) 

Les expérimentations montrent que l’association d’un labour, d’un faux-semis et d’un semis décalé dans le temps, permet de diminuer la pression des adventices de plus de 90 % dans le blé, avant tout traitement herbicide.

Graphique travail du sol(©Bayer) 

Le déchaumage stimule la levée des adventices

Si le temps est humide et doux, le déchaumage, réalisé dans la foulée de la récolte, stimule la levée groupée de certaines mauvaises herbes. C’est notamment le cas des bromes et géraniums en août, des vulpins et ray-grass en septembre et octobre. Ces adventices seront ensuite détruites au moment de la préparation de sol. Le déchaumage est en revanche déconseillé en présence de chardons. En segmentant leurs rhizomes, il peut aggraver le niveau d’infestations.

Le faux-semis en interculture 

Le faux-semis consiste à préparer un lit de semences fin et rappuyé, très tôt, avant le « vrai » semis. En favorisant le maximum de levées d’adventices dans l’interculture, il permet de diminuer la pression à l’automne. Réalisé suffisamment tôt, il sera très efficace pour limiter les infestations précoces. Sur la plateforme d’essais de Mer, dans le Loir-et-Cher, Bayer a mesuré jusqu’à 60 % de graminées en moins après un faux-semis.

Schéma de la technique du faux semis.Schéma de la technique du faux semis. (©Bayer) 

La destruction des adventices s'effectue chimiquement ou mécaniquement en fonction des conditions climatiques. Le sol ne doit pas être travaillé ensuite, ou de façon plus superficielle par rapport à l’intervention précédente, pour éviter la remontée des graines à la surface. Si les conditions le permettent, il peut être intéressant de cumuler plusieurs faux-semis sur une même parcelle.

Un labour tous les 3 ou 4 ans 

Le labour élimine les adventices levées mais surtout, s’il n’est pas trop dressé, enfouit une bonne part des graines présentes dans les premiers centimètres du sol. La plupart sont incapables de germer à plus de 10 cm de profondeur et perdent leur viabilité au cours du temps. 

Le labour est efficace que s’il n’est réalisé que tous les trois ou quatre ans. L’année qui suit un labour, il faut éviter de ramener à la surface le stock enfoui l’année précédente. Avec 75 % des semences qui meurent chaque année, trois ou quatre ans sans labour sont suffisants pour que le stock disparaisse quasiment totalement. Ce rythme permet aussi de limiter l’impact négatif d’un travail trop fréquent sur la flore microbienne et la fertilité des sols.

Pour en savoir plus sur le rôle du travail du sol dans la lutte contre l'enherbement, rendez-vous sur Bayer-agri.fr.

Pourquoi il est indispensable, chaque année, de réduire au maximum le nombre d’adventices ?

Sachant qu’un pied de ray-grass produit, à lui seul, entre 50 et 3 000 graines par an et que cinq pieds de ray-grass sont capables de générer 1,5 million de graines par hectare, la gestion du stock semencier est absolument nécessaire dans le raisonnement du désherbage ! Même si, en supposant que seuls 10 % des graines d’une adventice survivent l’année suivante, une graine de cette mauvaise herbe va engendrer 5 pieds, et ces 5 pieds donneront à leur tour 50 graines, soit 25 pieds, et 250 graines la 3e année. Sans désherbage, le phénomène continue à s’amplifier et la troisième année, ce sont 1 250 graines qui pourront tomber au sol et enrichir le stock. C’est pourquoi, il est nécessaire, chaque année, de viser 100 % d’efficacité pour son désherbage.

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

Chargement des commentaires