Paroles de Jeunes - Laura, 18 ans #DevenirAgriculteur, « en vente directe, nous fixons notre prix »

Fanny Collard, Fabien Renou Terre-net Média

Fille et petite-fille d'agriculteurs, Laura Schmidhauser, 18 ans, souhaite s'installer en élevage de chèvres et de lapins. Elle mise sur la vente directe : pour elle, c'est un modèle plus sûr car il permet de fixer les prix.

Laura Schmidhauser Laura Schmidhauser témoigne pour Paroles de Jeunes. (©Terre-net Média)

A 18 ans, Laura Schmidhauser a grandi dans le petit village montagnard de Theus, en Isère. Fille et petite-fille d'agriculteurs, elle est «  née dedans  ». « Mes parents m'ont appris ce métier depuis que je suis toute petite, il me parait logique de continuer », déclare-t-elle. Élue Miss agri 2016 ("miss France" agricole), la jeune femme a suivi un bac pro CGEA. Son projet ? Monter un élevage de lapins et une chèvrerie avec transformation fromagère. « L'objectif est de tout commercialiser en vente directe pour être au plus près du consommateur », précise-t-elle.

Si la conjoncture actuelle la fait réfléchir, Laura reste sereine. « Je me pose beaucoup de questions, mais je pense que le modèle d'agriculture vers lequel je me dirige est assez sûr. En vente directe, nous fixons notre prix ! »


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous