Décès Jérôme Bonduelle, responsable du groupe éponyme, fauché en vélo par un chauffard

AFP

Jérôme Bonduelle, un des responsables du groupe agro-alimentaire du même nom et fils cadet de l'ex-président emblématique Bruno Bonduelle, a été mortellement fauché en vélo dans la nuit de vendredi à samedi à Lille par un automobiliste qui a pris la fuite, a-t-on appris de sources concordantes.

Jérôme Bonduelle, 50 ans, entré dans le groupe en 2003, était actuellement le directeur de Bonduelle Prospective et Développement, a indiqué à l'AFP un responsable communication du groupe, confirmant une information de France 3 Hauts-de-France.

Jérôme Bonduelle, qui regagnait son domicile à vélo avec notamment son épouse, a été percuté peu avant 2h00 du matin aux abords de la gare de Lille-Europe par un automobiliste qui a pris la fuite, ont précisé les pompiers et une source policière. Les secours, aussitôt intervenus sur place, n'ont rien pu faire pour le sauver, a-t-on ajouté. Le chauffard présumé a été interpellé par la police en début de matinée et se trouvait en garde à vue samedi, a indiqué à l'AFP une source policière.

« Le décès de Jérôme Bonduelle est une très grande perte pour le groupe Bonduelle », a réagi la direction dans un communiqué de presse. « Les actionnaires, les dirigeants de l'entreprise et l'ensemble des salariés s'associent à la douleur de sa femme, de ses enfants et de sa famille et leur présentent leurs plus sincères condoléances ».

Le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie a salué sur Twitter en Jérôme Bonduelle « un véritable capitaine d'industrie, attaché aux terres du Nord ». Le père de Jérôme Bonduelle, Bruno Bonduelle, avait occupé la fonction de président du groupe de 1985 à 1992. Jérôme Bonduelle faisait partie de la 6e génération familiale depuis la création de l'entreprise.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous