Incendie à Notre-Dame Les forestiers sont prêts à offrir les chênes pour la reconstruction

CLG Terre-net Média

Les sylviculteurs et propriétaires forestiers privés souhaitent offrir les chênes nécessaires à la reconstruction de la charpente de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

« Les 110 000 propriétaires forestiers privés regroupés au sein des coopératives forestières françaises, sont prêts à offrir les chênes de leurs forêts, nécessaires à la filière bois, pour la reconstruction de la charpente de la cathédrale Notre-Dame-de-Paris. Cet édifice cher à tous, doit  garder son patrimoine architectural utilisant le chêne français comme structure historique pour sa charpente  », déclare Bertrand  Servois, président de l’UCFF – les coopératives forestières. La Fondation Fransylva, émanation de la fédération des sylviculteurs de France appelle quant à elle les sylviculteurs et tous les français qui le souhaitent à offrir un chêne. Elle espère ainsi que la « forêt-charpente » de la cathédrale soit reconstruite avec des chênes de France, dans la tradition et la qualité des premiers constructeurs.

Les sylviculteurs s’engagent aussi à planter les chênes pour assurer la continuité de la forêt française. La Fondation Fransylva a en effet pour objet la conservation du patrimoine sylvicole français et sa promotion pour une forêt vivante, assurant ses fonctions économiques et environnementale de manière responsable et durable.  Ainsi, la Fondation Fransylva propose aux français de participer sous forme de dons et s’engage à transformer les montants recueillis en chênes de France, donnés au moment de la reconstruction. Pour participer, il suffit de libeller votre chèque à l’ordre de Fondation Fransylva/Fondation du patrimoine/Notre Dame et de l’envoyer à la Fondation du patrimoine Fransylva 153 bis Avenue Charles de Gaulle, 92200 Neuilly sur Seine.

 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

Chargement des commentaires


Contenu pour vous