« Les jeunes talents de l'agriculture » Guillaume : s'organiser/communiquer pour « gagner en efficacité et rentabilité »

Terre-net Média

Jusqu'à au Bac, Guillaume n'est jamais allé loin de l'exploitation familiale et y passe l'essentiel de ses week-ends et de ses vacances. Il décide alors de partir à l'autre bout du monde pour voir autre chose, vivre des expériences fortes. Elles l'ont été au-delà de ses espérances : Guillaume s'est forgé le caractère et revient en France avec des objectifs précis pour la ferme. Plus d'informations dans ce neuvième article de la série présentant, en quelques lignes, les spécificités des parcours et projets des jeunes agriculteurs qui ont inspiré le livre de Christophe Dequidt, consultant, et de son épouse Sylvie : "Le tour de France des jeunes talents de l'agriculture".

Aux champs tous les week-ends et pendant les vacances, et à seulement 10 minutes de  l'exploitation lorsqu'il est à l'école, Guillaume a toujours été proche de la ferme familiale en Occitanie. Son Bac en poche, il décide cependant de partir à la découverte à l'autre bout de la planète, en Australie puis en Amérique du Sud. Et il va être servi. « On se recentre sur soi-même, on apprend la débrouille et à gérer ses priorités, souligne le jeune homme. Quand on tronçonne du bois pendant 9 h de suite par 38°C, on comprend ce qu'est la valeur du travail. »

Un événement, en particulier, va le marquer pour longtemps et conforter son envie de revenir au pays : en faisant de l'alpinisme dans les Andes, il est pris dans une énorme tempête de neige et il lui faut déployer des efforts insensés pour s'en sortir. Il en ressort plus fort et déterminé, sur la façon d'exercer son métier d'agriculteur et de conduire l'exploitation. Il veut notamment revoir l'organisation du travail et la communication au sein du Gaec...

Ce qu'il faut retenir de ce témoignage selon les auteurs
  • Il y a une vie avant de s’installer et il ne faut surtout pas la manquer.
  • Vivre en Gaec à 7 demande des efforts de communication et d’écoute, il faut que chacun trouve sa place.
  • Avoir, comme partenaire, une structure coopérative pour assurer ses débouchés et contrôler le marché est un gage de sécurité et de réussite.
  • S’investir dans des organisations professionnelles donne une ouverture d’esprit qui est positive pour son exploitation.
  • Continuer à se former permet de réfléchir en permanence sur son système et de se créer un réseau de relations professionnelles.
  • Celui qui ne va pas de l’avant recule.

Tous ces jeunes talents ont un point commun, ils se sont formés récemment et sont entrés dans la communauté Atouts Jeunes, développée par Campus Triangle, preuve de leur vision positive de l'avenir.

 

couverture du livre le tour de france des jeunes talents de l agriculture de christophe dequidt
(© Editions France Agricole)


Retrouvez le témoignage complet de Guillaume dans le livre de Sylvie et Christophe Dequidt, Le tour de France des jeunes talents de l'agriculture, paru aux Éditions France Agricole.
Lire aussi la présentation de l'ouvrage par son auteur, publiée sur Terre-net :  Christophe Dequidt - « Un tour de France des jeunes talents de l'agriculture »− 

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous