Communication agricole Sur Twitter, les agritwittos tissent leur réseau et des liens avec les citoyens

Terre-net Média

Le réseau des « Franceagritwittos » a profité du salon de l’agriculture 2019 pour s’enrichir de nouveaux membres, agriculteurs ou professionnels agricoles. Après cette éphémère vitrine de l’agriculture française, l’association veut contribuer plus que jamais à « communiquer, sans intermédiaire, de manière positive et réaliste sur l’agriculture » auprès des citoyens et des médias grand public, et ainsi contrecarrer les fakenews sur les pratiques agricoles.

Plusieurs dizaines de membres de Franceagritwittos ont été reçu pendant deux heures, jeudi 28 février 2019, par Damien Viel, directeur de Twitter France, dans les locaux parisiens du réseau social. Plusieurs dizaines de membres de Franceagritwittos ont été reçu pendant deux heures, jeudi 28 février 2019, par Damien Viel, directeur de Twitter France, dans les locaux parisiens du réseau social. (©@Fragritwittos) 

Un Hashtag imprononçable – #FrAgTw – un compte qui l’est un peu plus - @FrAgriTwittos – et une association dont le nom résume tout : Franceagritwittos ! Sur Twitter, plusieurs agriculteurs ont eu l’idée, début 2017, de créer une association regroupant agriculteurs et professionnels du secteur agricole au sens large désireux de «  communiquer de manière positive sur l’agriculture » avec deux mot d’ordre : apolitique et asyndical. L’association a été officiellement créée en novembre 2017, avec une première assemblée générale à Tours, à l’occasion du Ferme Expo Tours.

L’ambition du groupe est simple : « réunir les agriculteurs et les acteurs du secteur pour mutualiser leurs forces et connaissances afin de communiquer de manière positive sur l’agriculture grâce à Twitter ». L’association cible deux publics : les potentiels membres agriculteurs ou non, pour grossir ses rangs, et surtout le grand public, « pour lui montrer, sans filtre ni intermédiaire, le quotidien des agriculteurs, d’expliquer les aspects techniques du secteur ou répondre aux questions des consommateurs ». Dans un contexte où les incompréhensions s’accentuent entre le secteur agricole et le reste de la société, il s’agit aussi de contrer l’ agribashing ambiant par des réponses factuelles sur les pratiques des producteurs.

Le salon de l'agriculture, tremplin pour mieux maîtriser la communication

Certes, Twitter n’est pas le réseau social le plus utilisé par le monde agricole en général et les agriculteurs en particulier. Le réseau au petit oiseau bleu reste bien moins utilisé que Facebook. Mais le salon de l’agriculture et les 10 jours de visibilité nationale qu’il a offert sur les problématiques agricoles auprès du grand public a sonné comme une nouvelle étape pour Franceagritwittos.

Pendant le salon de l’agriculture, durant lequel les agritwittos se sont réunis autour du désormais traditionnel « Tweetapéro », l’association a franchi la barre des 200 adhérents. Le compte @FrAgriTwittos a gagné plus de 400 followers en 10 jours. Sur Twitter, l’association est désormais suivie par plus de 7 700 followers.

Denis Beauchamp, alias @GrainHedger, ne peut que se satisfaire de ce développement. Dans la vraie vie, il est responsable céréales de Coopaca-Ucal, une coopérative céréalière basée dans l’Allier.

Depuis sept ans, à ses heures perdues, il tweete et retweete sur l’agriculture. Et depuis l’automne 2018, il préside l’association, succédant au regretté Cyrille Champenois. « Notre objectif est de réunir 300 adhérents d’ici la fin de l’année 2019. Actuellement, la moitié des adhérents sont des agriculteurs. L’autre moitié est constituée de professionnels travaillant dans le secteur. On y trouve notamment des salariés de coopératives comme moi, des journalistes agricoles, des communicants. Il est important pour nous de conserver cette proportion. Plus il y aura d’agriculteurs dans l’association, mieux ce sera ! »

Autre signe marquant pour l’association : « Cette année, nous avons été particulièrement sollicités par des médias grand public, des chaînes de télévision et des radios. » Avec Etienne Fourmont, alias @agrikol, l’éleveur youtubeur, Denis Beauchamp a témoigné dans un reportage diffusé sur TF1. De quoi susciter, espère-t-il, des vocations chez les agriculteurs qui hésitent à se lancer sur Twitter et à consacrer un peu de leur temps pour communiquer sur leur métier.

 

Mais pour ces agritwittos mordus de tweet, la consécration a eu lieu jeudi 28 février. Pendant deux heures, plusieurs dizaines d’entre eux ont été reçus par Damien Viel, directeur de Twitter France, dans les locaux parisiens du réseau social. Derrière l’ambiance conviviale de la réception, il ne s’agissait pas que d’une simple réception de courtoisie, mais d’un réel intérêt du patron de Twitter France pour la démarche de communication.

Outre étendre sa toile et son influence au service d'une image réaliste et positive de l'agriculture française, Franceagritwittos souhaite, pour 2019, structurer et développer la banque d'images que l'association met à disposition sur son site. Objectif: proposer les bonnes images d'illustration pour les médias notamment. Fini les articles sur le glyphosate illustrés par un pulvérisateur dans un champ de blé ? Espérons. Les auteurs n'auront plus aucune excuse. 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous