Semences certifiées de céréales Gnis : « Les professionnels de la semence seront au rendez-vous ! »

Terre-net Média

Dans un communiqué, le groupement national interprofessionnel des semences et plants (Gnis) se veut rassurant quant à l'approvisionnement des agriculteurs en semences certifiées à l'automne 2014. La qualité et la quantité seront au rendez-vous selon lui.

« En dépit des fortes pluies de ces dernières semaines, la qualité et la quantité des futures semences certifiées de céréales seront là pour répondre aux besoins des agriculteurs. En effet, les surfaces implantées pourront assurer et garantir à l’automne 2014 l’approvisionnement en semences certifiées de qualité.

Des agriculteurs multiplicateurs prévoyants !

Pour les semis 2014, 167.403 hectares assurent la production de semences de toutes les céréales à paille (blé tendre, blé dur, orge de brasserie, etc.). La répartition géographique des zones de multiplication dans 17 régions et la diversité des variétés multipliées réduisent l’impact des pluies sur les volumes disponibles. Par ailleurs, les agriculteurs multiplicateurs de semences certifiées savent gérer leur culture en fonction du type de situation climatique et donnent la priorité à leurs contrats semences pour les récoltes.

Les stations de semences de céréales commercialiseront 393 variétés de céréales

Les 98 entreprises de production de semences de céréales réparties sur l’ensemble du territoire s’attendent à gérer une augmentation des déchets (grains germés) au cours des opérations de triage pour la production des lots de semences certifiées. Les investissements réalisés par les stations dans des tables densimétriques et des trieurs optiques feront un travail efficace. Ainsi, ce sont 393 variétés de céréales à paille qui pourront être proposées aux agriculteurs.

Les laboratoires des stations de semences, seuls garants de la qualité des semences

La qualité de ce travail est confortée par les contrôles réalisés à chaque étape. Sous le contrôle du Soc (Service Officiel de Contrôle et de certification), les entreprises de semences disposent d'un laboratoire. Les analyses de germination sont réalisées selon des procédures normalisées aux différents stades de la préparation, du lot brut agriculteur jusqu’au lot traité et conditionné. Au total, ce sont plus de 50.000 analyses de faculté germinative qui sont réalisées chaque année, en vue de la certification des lots de semences de céréales à paille.

Au final, disposer d’une filière nationale de production de semences avec des multiplicateurs et des stations de triage et de conditionnement de semences répartis sur tout le territoire permet des arbitrages qui feront, comme dans toute année difficile, que la demande en semences certifiées sera, encore une fois, satisfaite. »


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous