Annonces du gouvernement Modef : « Cela ne va pas régler la crise de l’élevage »

Terre-net Média

Le Modef estime que les mesures d'aide annoncées par le gouvernement ne sont pas suffisantes pour sortir de la crise puisque rien n'a été proposé pour redresser les cours.

Pour le Modef, « il ne suffit pas de déclarer sa flamme aux agriculteurs, faut-il encore que celle-ci soit alimentée pour qu’elle ne se transforme pas en feu de paille. Mieux vaut un message d’amour que de haine, mieux vaut 350 millions supplémentaires que rien, mais ce n’est pas ça qui va régler la crise de l’élevage. »

« Les exploitants familiaux sont pragmatiques, ils attendaient des mesures pour redresser les cours mais pas des médicaments antihypertenseurs pour les plus fragilisés. Les Bigard, Cooperl, Lactalis, Savencia, Carrefour, Intermarché, Auchan, Leclerc peuvent être rassurés, ils pourront poursuivre leur politique de prix bas, l’Etat ne sera qu’un simple observateur. »

Le syndicat demande des « mesures législatives pour fixer un prix minimum garanti et rémunérateur pour les produits d’élevage et imposer un coefficient multiplicateur entre les fournisseurs et la grande distribution. »


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous