Ogm Coordination rurale : « l'Eurocratie plus forte que la démocratie ! »

Terre-net Média

La CR demande aux parlementaires français de faire preuve de sagesse en adoptant le 10 avril prochain la proposition de loi visant à interdire la culture du maïs transgénique en France. Voici le communiqué du syndicat sur ce sujet.

« Malgré l'opposition de 19 Etats européens et du Parlement, un nouveau maïs Ogm, le TC1507, devrait être autorisé à la culture en Europe. Une atteinte à la démocratie scandaleuse que dénonce la Coordination Rurale !

Une décision contre l'avis de la majorité

Les Etats européens n'ont pas su se mettre d'accord : lors du débat public organisé le 11 février, entre les ministres des Affaires européennes à Bruxelles, la majorité des pays (19 pays, soit 210 voix) s'est prononcée contre la culture du maïs TC1507. Insuffisant cependant pour atteindre la majorité qualifiée requise (260 voix). La Commission européenne va donc approuver cette autorisation de culture contre l'avis de la majorité des Européens.

Attention aux conséquences irrémédiables

Les avancées scientifiques actuelles ne permettent pas de dire avec certitude que le TC1507 ne présente aucun danger. Après bientôt 20 ans de tergiversations, la CR demande donc aux pouvoirs publics de se donner enfin les moyens d'une expertise indépendante pour lever tous les doutes sur les risques de déséquilibres environnementaux et sanitaires.

C'est le préalable incontournable à la culture du TC1507. Caractérisé par sa double protection, il résiste à certains insectes ravageurs mais également aux herbicides totaux. Des effets nuisibles sur les insectes non ciblés, des résistances des insectes ciblés ou de mauvaises herbes pourraient apparaître et ce avec des conséquences très difficiles à évaluer, certaines pouvant même être irrémédiables.

Reculer avant qu'il ne soit trop tard !

La CR en appelle aux dirigeants français et européens. Elle leur demande fermement de faire jouer la barrière continentale européenne pour garder un statut de "zéro Ogm" tant que les incertitudes sur ces plantes perdurent. Elle demande également aux parlementaires français de faire preuve de sagesse en adoptant le 10 avril prochain la proposition de loi visant à interdire la culture du maïs transgénique en France. »


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous