Budget européen « On a raison de trembler » juge Bruno Le Maire

Afp

L'ancien ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire (Ump) s'est inquiété jeudi de possibles coupes dans l'aide européenne aux plus démunis et la politique agricole commune, estimant qu'« on a raison de trembler » au moment où les dirigeants de l'UE se réunissent pour discuter du budget européen.

« Je pense qu'on a raison de trembler et surtout de trembler sur deux sujets qui me tiennent à cœur : le premier, c'est le programme européen d'aide aux plus démunis (Pead), j'ai très peur qu'il y ait une diminution drastique des crédits pour ce plan, (...) ma deuxième inquiétude, c'est sur le budget de la politique agricole commune », a déclaré Bruno Le Maire sur i>Télé.

« J'ai entendu François Hollande nous dire que, dans le fond, on pourrait envisager une diminution de ce budget (de la Pac), j'y suis totalement opposé », a ajouté l'ex-secrétaire d'Etat aux Affaires européennes. « L'intérêt des paysans français, l'intérêt de l'agriculture française, c'est qu'on préserve le budget de la Pac à l'euro près. (...) On a besoin de sauver le budget de la Pac et de soutenir nos agriculteurs », a-t-il conclu.

Un sommet crucial pour l'avenir de l'Europe réunit jeudi les dirigeants de l'Union, appelés à renoncer à leurs égoïsmes nationaux pour doter le budget européen des moyens suffisants pour financer des investissements créateurs d'emplois jusqu'en 2020.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous