Dans le rétroviseur/ Législatives 2012 Qu'est-ce qui motive un agriculteur à devenir député ? Portraits de quatre candidats.

Arnaud Carpon et Frédéric Hénin Terre-net Média

Pas de parachutage. L’authenticité des candidatures aux élections législatives des 10 et 17 juin 2012 est portée sans équivalence par les agriculteurs, en activité ou retraités, candidats à la députation. Ils sont avant tout des hommes et des femmes ancrés dans leur territoire où ils briguent un mandat. Chaque parti a ses candidats. Parmi ceux référencés par Terre-net Média, voici les portraits de quatre d'entre eux, soutenus par l’Ump, le Centre pour la France, le PS et le Front de Gauche. Témoignages.


(Cliquez sur le portrait ou le titre pour lire le témoignage)  

Raymond Girardi Raymond Girardi (Front de gauche), 2ème circonscription du Lot-et-Garonne
« Contrairement à mes principaux concurrents qui sont parachutés, je suis un candidat de terrain qui défendra tous les agriculteurs ». Lire
Philippe de Vergnette Philippe de Vergnette (Ump), 2ème circonscription du Tarn-et-Garonne
« Je ne compte pas me limiter à défendre la seule agriculture. Nos territoires ruraux ont aussi des problèmes de sécurité. La campagne est mal protégée ». Lire
Christophe Lechevalier Christophe Lechevalier (Le centre pour la France), 2ème circonscription de la Haute-Vienne
« Ma notoriété repose sur ma profession d’éleveur, sur ma ruralité ainsi que mes fonctions de conseiller municipal et de vice président de la Fdsea ». Lire
Dominique Potier Dominique Potier, (Parti socialiste), 5ème circonscription de Meurthe-et-Moselle
« Mon programme, s’inscrit dans la continuité de mes engagements pour créer, avec plus de moyens, de l’emploi et pour restaurer les services publics en zone rurale ». Lire


 

 

© Assemblée nationale 2012

Retrouvez aussi:

 La liste des agriculteurs candidats aux législatives 2012

 

 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous