Sondage
Près de 30 % des agriculteurs ont de faibles stocks de carburant

Les agriculteurs appliquent différentes techniques de remplissage de leur cuve de GNR face à la flambée des prix. (©Terre-net Média)
Les agriculteurs appliquent différentes techniques de remplissage de leur cuve de GNR face à la flambée des prix. (©Terre-net Média)

Le prix du GNR a doublé depuis février et le début du conflit en Ukraine. Malgré la remise de 15 centimes hors taxes qui s'applique depuis ce vendredi 1er avril, il est encore à presque 1,60 €/litre. De quoi inquiéter le monde agricole sur le long terme. D'après un récent sondage Terre-net, près de 30 % des agriculteurs devront faire le plein rapidement.

Malgré une remise de 15 centimes HT prise en charge par l'Etat, le GNR est encore à 1,579€/litre en ce 1er avril 2022.
Malgré une remise de 15 centimes HT prise en charge par l'Etat, le GNR est encore à 1,579€/litre en ce 1er avril 2022. (©https://www.fioulreduc.com/)
Du 15 au 22 mars 2022, un sondage Terre-net posait la question « Quels sont vos stocks actuels en GNR ? ». Les agriculteurs sont assez partagés :

Près de 30 % des agriculteurs n'ont pas anticipé la durée de la flambée des prix et devront donc faire le plein prochainement. 25,7 % des répondants assurent avoir de quoi tenir pour toute la durée des travaux de printemps, tandis que 22,68 % répondent avoir du stock pour environ un mois. Grande capacité ou remplissage par sécurité, les 22,3 % de répondants restant disent être tranquilles jusqu'à la moisson.

Inscription à notre newsletter
a lire également

Déja 3 réactions