; Rapport haussier de l'USDA

Chicago L'USDA fait bondir les prix à Chicago

Terre-net Média

Les prévisions de production de l'USDA sur la prochaine récolte motivent une rapide montée des prix outre-Atlantique.

Les céréales américaines ont rapidement progressé jeudi soir après la publication du premier rapport USDA concernant l’offre et la demande mondiale sur la prochaine campagne. Le département américain de l’agriculture a notamment confirmé le faible potentiel de production ukrainien avec des récoltes de blé (21,5 Mt) et de maïs (19,5 Mt) attendues en chute de respectivement 11,5 et 22,6 Mt.

La récolte US de maïs est par ailleurs anticipé en retrait de 16,6 Mt par rapport à 2021, à 367,3 Mt. Les stocks américains de fin de campagne sont par conséquent attendus à 34,5 Mt, contre 36,6 Mt anticipées à la fin de la campagne 21/22. Les stocks de blé se contracteraient quant à eux d’un million de tonnes (16,8 Mt).

La récolte US de soja est toutefois attendue en hausse de 5,6 Mt (126,3 Mt), ce qui provoquerait un rebond du stock de fin de campagne de 2 Mt (8,4 Mt). À noter également, les ventes américaines à l’international sont ressorties nettement en dessous du consensus la semaine passée, tant en blé, qu’en maïs et qu’en soja.

À la clôture de Chicago, le blé SRW à échéance juillet 2022 a grossi de 65,6 c$/bu, à 11,79 $/bu. Le maïs à terme juillet 2022 a progressé de 3 c$/bu à 7,91 $/bu. La fève de soja à livraison juillet 2022 s'est amplifié de 7,0 c$/bu, à 16,14 $/bu.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média