; Les prix du blé en repli après le rapport de l'USDA

Euronext Le blé dans le rouge après le rapport Wasde

AFP

Les prix du blé étaient en repli jeudi à la mi-journée sur le marché européen, au lendemain de la publication du rapport mensuel américain Wasde qui a revu légèrement à la hausse la production mondiale de la céréale.

Le ministère américain de l'Agriculture a, sans surprise, corrigé ses prévisions pour le blé, en intégrant une légère hausse de la production argentine et des stocks américains.

« Même si nombre d'éléments étaient déjà intégrés dans les marchés », le blé « cédait autour de 5 euros la tonne en récolte 2021 et 2 euros la tonne en récolte 2022 sur Euronext », a noté le cabinet Agritel, estimant que les opérateurs avaient essentiellement réagi à la hausse des surfaces aux États-Unis.

Le marché aura dans les prochains jours les yeux rivés sur la météo en Argentine et dans le sud du Brésil, où des pluies sont enfin attendues après des semaines de températures très élevées qui ont fait souffrir maïs et soja.

La Bourse de Buenos Aires a d'ailleurs révisé « largement à la baisse son estimation de récolte de maïs, à 48 millions de tonnes contre 56 affichés précédemment, et celle de soja à 40 millions de tonnes contre 45 millions », rapporte Agritel.

Concernant le maïs, le rapport Wasde note une légère augmentation de la production aux États-Unis (près de 384 millions de tonnes), qui exportent moins et voient en conséquence les stocks augmenter.

Au niveau mondial toutefois, la production est en repli, tout comme les stocks, du fait d'une révision à la baisse de la production brésilienne et dans une moindre mesure argentine et mexicaine.

Vers 12h45 (11h45 GMT) sur Euronext, le prix du blé tendre perdait 3,75 euros à 267,5 euros la tonne sur l'échéance de mars et 4 euros sur celle de mai à 265,5 euros la tonne, pour plus de 18 000 lots échangés.

Les prix du maïs étaient en hausse d'1,75 euro sur l'échéance de mars à 241,25 euros la tonne et de 2 euros sur celle de juin à 243,25 euros la tonne, pour un peu moins de 800 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

AFP