En Allemagne Récolte céréalière 2014 supérieure aux attentes

Afp

La récolte de céréales de l'Allemagne, deuxième producteur européen derrière la France, est ressortie en hausse de 5 % par rapport à celle de l'an dernier, a annoncé mardi la fédération agricole Dbv, faisant toutefois état de grosses différences régionales.

Moisson de bléPour le blé d'hiver, la récolte a atteint 26,2 millions de tonnes, en hausse de 6 % sur un an. (©Terre-net Média)Avec 50 millions de tonnes, la récolte est plus importante que prévu, surpassant de 5 % celle de l'an dernier (48 millions de tonnes), alors que la fédération tablait encore début juillet sur une production stable.

« Ce chiffre masque des différences marquées de rendement et de qualité selon les régions », a commenté le président de la fédération Joachim Rukwied, dans un communiqué. Certaines zones de l'ouest et du sud du pays ont pâti d'un hiver et d'un printemps très secs et la récolte s'en ressent.

Pour le blé d'hiver, première céréale produite par l'Allemagne, la récolte a atteint 26,2 millions de tonnes, en hausse de 6 % sur un an. Les fortes pluies au moment du battage pourraient toutefois par endroits nuire à la qualité et forcent certains exploitants à mettre en œuvre de coûteuses mesures de séchage avant le stockage, précise la Dbv.

L'année est également bonne pour les fruits et les légumes, avec notamment une hausse de 29 % de la production de pommes (2013 avait été très mauvaise).

Les professionnels misent aussi sur une récolte de pommes de terre en hausse par rapport à 2013, mais déplorent des prix en chute libre, tombés à environ un tiers de leur niveau de l'an dernier (10 à 12 euros pour 100 kilogrammes, contre 30 euros en 2013).

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur :

Observatoire des marchés de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous