Moissonneuses-batteuses Encore un bond en avant pour la Claas Tucano

Terre-net Média

Pour donner la possibilité aux chauffeurs de moissonneuses-batteuses d’adapter les réglages au plus près des conditions de récolte, la Claas Tucano évolue vers une plus grande centralisation des réglages en cabine. Cette nouvelle génération sera disponible pour la prochaine campagne.

3 longueurs de vis de vidange sont disponibles. En fonction des modèles le débit de celle-ci est de 90 ou 105 l/s. La vis de vidange est en position haute et est disponible en trois longueurs. En fonction des modèles, le débit de celle-ci est de 90 ou 105 l/s. (©Terre-net Média)

Sept années après le lancement de la première Tucano et près de 5.000 moissonneuses-batteuses commercialisées, Claas renouvelle pour la campagne 2015 l’intégralité de sa gamme avec huit nouveaux modèles décomposés en trois séries. La série 500 avec le système de battage Aps Hybrid, la 400 avec Aps à secoueurs et la 300 qui reprend le système conventionnel Claas à 6 ou 5 secoueurs. (cf. ci-dessous le tableau des principales caractéristiques de chacun des modèles).

Huit modèles

Descritpif de la gamme TucanoDescriptif de la gamme Tucano (©Terre-net Média)

Tout est dans le Cebis

Au niveau de la cinématique des organes de battage, il n’y a pas grand chose à dire pour cette nouvelle gamme de Tucano. C’est au niveau de l’utilisation de la machine que les choses évoluent réellement. Tous les réglages machine sont désormais réalisables depuis la cabine grâce à l’ordinateur de bord Cebis. Seules la fermeture des volets du rotor et la descente du déflecteur du broyeur s'effectuent mécaniquement par une simple action sur un levier.

La Tucano fait un bond en avant en centralisant et simplifiant les réglages d’utilisation. Toutes les fonctionnalités de la machine sont désormais disponibles directement en cabine depuis le Cebis. Le chauffeur peut, par exemple, régler hydrauliquement la position du contre-batteur, l’écartement des grilles, l’ouverture de la trémie (à commande électrique pour tous les modèles), contrôler la répartition de la paille, faire varier en continu la vitesse du rotor pour les hybrides, etc. Le Cebis offre aussi la possibilité de profiter d’une trentaine de préréglages automatiques de la machine en fonction de la culture à récolter. Ces données peuvent par la suite être personnalisées.

Autoguidage monté d'usine

Tous ces modèles seront livrés avec Cebis et Cmotion en cabine. Cette dernière reprend l’univers des Lexion et offre une large vue sur le remplissage de la trémie. L’autoguidage, Autopilote Claas est dorénavant monté d’usine. L’agriculteur a aujourd’hui le choix entre deux terminaux S7 et S10 pour pouvoir se concentrer uniquement sur la qualité de la coupe et de séparation du grain.

Esthétiquement, les habitués de la marque constateront que la vis d’alimentation des nouvelles Tucano se situe maintenant en position haute comme sur les Lexion. Le temps de vidange de la trémie est de moins de deux minutes.

Sous le capot, les machines conservent un moteur Mercedes 6 cylindres de 7.7 litres de cylindrée respectant les normes moteur Stage IV grâce aux systèmes Egr et Scr avec injection d’AdBlue.

Tucano 570 Hybrid

Le modèle haut de gamme Tucano Hybrid 570 développe 18 ch de puissance moteur supplémentaire par rapport à la Tucano Hybrid 470. Il exploite le système de Aps hybrid - déjà présent sur les précédents modèles - qui combine le système de battage Aps tangentiel et la séparation des grains résiduels par rotor simple de 570 mm de diamètre Roto Plus. La longueur (4.30 m) de ce dernier reste la même, mais les extrémités évoluent pour offrir plus de possibilité d’adaptation aux conditions de récolte. Il se compose désormais de six sections (contre deux auparavant). Les volets des deux premières sont ajustables (position ouverte ou fermée) mécaniquement (cf. visionneuse) très facilement et indépendants l’un de l’autre. La sixième section avec volets ouverts située à l’extrémité arrière du rotor assure, d’après le constructeur, un espace de 15 % supplémentaire pour la séparation.

Distinguant les réglages de battage et de séparation (vitesses de rotation indépendante des éléments), la nouvelle Tucano Hybrid permet aujourd’hui la définition d’une vitesse continue du rotor allant de 480 à 920 tour/minute, quand sur la précédente version 8 vitesses étaient disponibles. La consigne de vitesse rotor est transmise directement depuis le Cebis.

Autre option pour l’hybride, la tôle de guidage rotor à réglage électrique, avec laquelle le conducteur peut au moyen du Cebis contrôler rapidement le chargement du broyeur. Le broyeur est automatiquement activé par une commande électrohydraulique lorsque la tôle guide-paille est en position broyage.

Tucano 300 et 400

Pas d’évolution pour le système de battage des séries 300 et 400 Aps. Pour rappel, le système de battage Aps fonctionne avec un batteur d’une largeur de 1.580 mm ou de 1.320 mm en fonction des modèles (cf. tableau) et d’un diamètre de 450 mm. L’accélérateur et le batteur sont entraînés de manière synchronisée, de façon à ce que le flux soit uniforme. Sur les séries 300 et 400, la séparation des grains résiduels se fait au moyen de cinq ou six secoueurs.

Du côté des barres de coupe, la Tucano reprend les outils frontaux du constructeur allemand et peut disposer des fonctions de type suivi du sol et Claas autocontour pour l’adaptation de la coupe aux déformations des sols.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous