Arion 400 Stage IV AdBlue et cabine panoramique pour les nouveaux tracteurs Claas (90-140 ch)

Terre-net Média

Avec cette nouvelle génération d'Arion 400, Claas ne s'est pas contenté de redessiner les lignes de ses tracteurs 4 cylindres : cabine, motorisation et châssis ont été repensés. Présentation du futur "best-seller" de la marque.

tracteur Claas Arion 460 Stage IVLes nouveaux Arion 400 sont animés par un 4 cylindres Fpt, associé à la transmission Quadrishift 16/16. (©Terre-net Média)

C'est à proximité de son usine à Bad Saulgau (Allemagne), que Claas a présenté à la presse européenne sa nouvelle génération de tracteurs 4 cylindres Arion 400. Un lancement important, car il s'agit de la gamme qui représente le plus de ventes chaque année. La famille profite de l'occasion pour s'agrandir et couvre désormais un créneau de puissance allant de 90 à 140 ch en six modèles (trois modèles de 100 à 130 ch pour la génération précédente).

ModèleArion 410Arion 420Arion 430Arion 440Arion 450Arion 460
Puissance
(ECE R120) 
90 ch100 ch110 ch120 ch130 ch140 ch

Sous le capot, c'est un moteur Fiat Powertrain de 4,5 litres de cylindrée, qui vient remplacer le moteur John Deere. Cette motorisation à injection Common Rail respecte les normes Stage IV (Tier 4 final). La dépollution est assurée par un catalyseur d'oxydation diesel (Doc), associé à un système Scr avec de l'AdBlue.

4 cabines disponibles

toit panoramic Claas Arion 400Champ de vision avec le toit "Panoramic".
(©Terre-net Média)

L'autre principale nouveauté concerne la cabine. Le constructeur allemand laisse le choix entre quatre modèles, trois sur une structure à 6 montants et une avec une structure à 5 montants (découvrez le poste de conduite en photos en fin d'article) :

  • cabine 6 montants avec le toit "Panoramic" (nouveauté) : le pare-brise et le toit vitré sont reliés sans barre transversale, ce qui dégage le champ de vision pour les applications au chargeur frontal ;

  • cabine 6 montants avec le toit standard (hauteur hors-tout de 2m70 en pneus de 30 pouces) ;

  • cabine 6 montants "basse" : pouvant intégrer ou non un toit vitré, elle permet de contenir la hauteur hors-tout du tracteur à 2m48 (pneus de 30 pouces) ;

  • cabine 5 montants : principalement destinée aux collectivités, elle abandonne le montant et la porte droite pour un panneau en polycarbonate (plus grande résistance aux chocs).

A l'intérieur, le poste de conduite a été redessiné en s'inspirant des grands frères Arion 500 et 600. Il gagne en outre de série une poignée multifonction, qui regroupe les commandes du chargeur frontal, du relevage arrière, de la transmission et du régime moteur. En option, il est possible d'ajouter les commandes de deux distributeurs électrohydrauliques. A noter, le pilotage du chargeur se décline dans deux autres versions : Flexpilot (commande hydraulique) et Electropilot (commande électrohydraulique). 

Un châssis en taille de guêpe

Les tracteurs Claas Arion 400 Stage IV héritent du concept du châssis en taille de guêpe, déjà utilisé sur les Axion 800 et 900. L'idée est d'utiliser le carter d'huile comme élément porteur, ce qui permet de ne pas utiliser les longerons habituels. A la clé : un angle de braquage plus important.

Egalement concernant le châssis, le pont avant suspendu à roues indépendantes Claas Proactiv est disponible en option.

Avec cette nouvelle génération d'Arion 400, Claas mise sur le "tracteur sur-mesure" : six modèles, quatre choix de cabines et trois choix de circuits hydrauliques : circuit ouvert de 60 l/min ou 98 l/min, ou un circuit load sensing de 110 l/min. « Les tracteurs de moins de 140 ch représentent un important segment du marché, qui requiert une large gamme allant de machines très simples à des machines avec un équipement complet » explique la firme.

made in France

La production des Arion 400 Stage IV vient de débuter sur les chaînes de montage de l'usine du Mans. Les premières livraison sont attendues pour le début de l'année 2015. Concernant les tarifs, la marque annonce une progression de 10 à 15 % par rapport à la génération précédente. Une hausse qui s'explique par le coût des technologies de dépollution. En contrepartie, les intervalles de maintenance sont annoncés 20 % plus longs.

(Utilisez les flèches pour naviguer dans la visionneuse)

 

Une nouvelle gamme Elios 200 (75 à 103 ch)

Aux côtés des Arion 400, Claas a également présenté une nouvelle génération de tracteurs compacts Elios : quatre modèles de 75 à 103 ch.

Rendez-vous sur Web-agri.fr pour en savoir plus : nouveaux tracteurs Claas Elios 200.

tracteur compact Claas Elios 200 Stage IIIbLes Elios 200 respectent désormais les normes antipollution Stage IIIb (Tier 4 intérim). (©Terre-net Média)
Pour retrouver toutes les nouveautés et l'actualité du constructeur : Claas

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous