[Vidéo] Essai du pick-up Nissan Navara S. Duchenne : « N-Pro : une version épurée mais néanmoins efficace ! »

Terre-net Média

« Le pick-up Nissan Navara testé en conditions agricoles fait le job. La version N-Pro est sobre et ne bénéficie d'options à outrance, juste l'indispensable pour être efficace. » Ce sont les premiers mots de Stéphane Duchenne, éleveur de porcs dans la Somme, qui vient de tester le véhicule sur sa ferme. Le moteur quatre cylindres offre 160 ch, une puissance suffisante pour tracter jusqu'à 3,5 t de charge grâce à sa boîte mécanique moins énergivore que la version automatique.

Pour lancer la lecture de la vidéo, cliquez sur la flèche

Stéphane Duchenne, éleveur de porcs, vient de tester le pick-up Nissan Navara en version N-Pro sur son exploitation agricole installée à Saint-Gratien dans la Somme. L'agriculteur idéal pour vérifier si le véhicule répond aux besoins d'une ferme, lui qui tracte beaucoup sa bétaillère Ifor Williams pour transférer ses truies d'un site à l'autre depuis qu'il a repris des bâtiments dans la commune voisine. Sans compter que l'homme utilise un pick-up depuis qu'il a compris que c'était plus économique que le camion bétaillère qu'il utilisait auparavant.

Aussitôt installé au volant, l'éleveur remarque la sobriété à bord. Effectivement, la finition N-Pro proposée par le constructeur n'a pas vocation à ressembler au modèle plutôt baroudeur baptisé AT32. Ici, le véhicule bénéficie de la cabine King-Cab (strapontins à l'arrière) et d'une climatisation manuelle, un régulateur/limiteur de vitesse, un écran tactile 8 pouces, des feux à allumage automatique et une caméra de recul. Pas de GPS, ni d'accessoires gadget... mais des portes antagonistes qui facilitent l'accès aux places arrières. L'attelage sept broches est installé de série ainsi que les marchepieds latéraux. Ceux qui souhaitent équiper davantage l'engin pourront toujours opter pour le pack Expert, proposant le bac de benne en aluminium, le couvre benne souple et les tapis de sol en caoutchouc. 

Atteler une remorque devient un jeu d'enfant grâce à la précision de la caméra de recul.

« Atteler la remorque est un jeu d'enfant grâce à la caméra de recul. Sa précision est remarquable car habituellement, je m'y reprend à deux ou trois fois. La vue sur la boule d'attelage est bonne ce qui évite de devoir appeler quelqu'un pour guider ! », souligne Stéphane. Une fois la remorque attelée, direction la porcherie où l'exploitant doit charger ses animaux pour les transférer vers un autre site.

Pour atteler une remorque, la caméra de recul est très efficace et permet de gérer seul.Pour atteler une remorque, la caméra de recul est très efficace et permet de gérer seul. (©Terre-net Média)

Les 160 ch suffisent pour tracter jusqu'à 3,5 t

Et autant dire qu'une fois les six truies chargées, d'environ 250 kg chacune, l'engin a de quoi montrer ce qu'il a dans le ventre. « Vu la cylindrée du moteur, je m'attendais à ce que le Navara soit acculé avec les 2,5 t qu'il a derrière. Même pas, on peut dire qu'il a de la ressource ! Le quatre cylindres de 2,3 l de cylindrée développe 160 ch, c'est suffisant pour avaler les cotes sans rétrograder ! À souligner qu'en version à boîte manuelle, la puissance suffit », souligne le paysan, plutôt habitué aux transmissions automatiques.

Aussitôt, l'agriculteur jette un œil sur l'ordinateur de bord pour vérifier la consommation de carburant du bloc DCi. « En traction, mon pick-up consomme entre 15 et 17 l/100 km. C'est la valeur affichée sur le tableau de bord au démarrage, encore à vide. Ce qui me surprend, c'est que la valeur n'augmente pas lorsqu'on charge. La quantité de gasoil engloutit reste stable et n'excède pas 15 l aux 100 km. Ça peut paraître beaucoup, mais je pense que c'est raisonnable vu la puissance et le poids à déplacer ! », conclut le producteur.

La fermeté de la suspension autorise de charger 1 165 kg dans la benne

Côté confort, la suspension est assez raide. C'est le constat fait par l'éleveur qui souligne cependant la capacité de charge importante de 1 165 kg. « C'est un véhicule utilitaire, dans lequel on peut charger du lourd, donc à vide, l'effet "tape cul" est inévitable. Les suspensions doivent être taillées en conséquence », indique le fermier.

Benne du pick-up Nissan Navara N-ProLe pack Expert comprend un bac de benne en aluminium, un couvre benne et des crochets d'arrimage. (©Terre-net Média)

Dans l'habitacle, la sobriété règne selon Stéphane. « Une fois encore, il s'agit d'un utilitaire donc ce qu'un professionnel recherche en priorité, c'est l'efficacité. Le Navara est le bon compromis entre la capacité de charge, de traction et de confort. Au quotidien, j'ai ce qu'il me faut pour travailler. Même si je dois faire de la route, c'est satisfaisant. Pendant l'essai, je n'ai pu tester que la traction donc difficile de se prononcer question adhérence et capacité de franchissement. La météo n'étant pas propice à aller en plaine, bien qu'équipé d'un 4x4, mieux vaut éviter de retourner les chemins. Selon moi, le Nissan Navara N-Pro est sobre et efficace », indique le producteur, utilisateur de pick-up depuis plus de 20 ans.

Garantie 5 ans ou 160 000 km, c'est important sur un utilitaire professionnel !

C'est exactement le modèle de véhicule que Stéphane pourrait avoir sur l'exploitation. Même si l'agriculteur est plutôt adepte des véhicules d'une marque concurrente, il n'a pas manqué de remarquer que la garantie constructeur de 5 ans ou 160 000 km. « Ce n'est pas négligeable, voire même ça peut faire la différence ! D'autant plus sur ce type de véhicule, utilisé en conditions professionnelles », conclut-il.

Garantie constructeur de 5 ans ou 160 000 kmPas de doute sur la garantie 5 ans ou 160 000 km, c'est indiqué sur le véhicule. (©Terre-net Média)


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous