Robot de désherbage Oz de Naïo Technologies, descriptif complet du fonctionnement de l'automoteur

Terre-net Média

Les outils autonomes débarquent au champ. Après la démocratisation du robot de traite, c’est dans la plaine que ces machines s’installent. Voici dans les grandes lignes les caractéristiques du robot de désherbage Oz, principalement dédié aux cultures maraîchères. Il ne serait pas surprenant de le voir débarquer en grandes cultures dans les années à venir.

Oz de Naïo Technologie, 4 heures d'autonomie.Oz de Naïo Technologies, 4 heures d'autonomie. (©Terre-net Média)

« Oz est un outil autonome alliant efficacité et écologie, il est capable d’assister les maraîchers dans les tâches les plus pénibles : le désherbage mécanique et le transport de charge lors des récoltes ». Voici la description du robot de désherbage de la société française Naïo Technologies :

Retrouvez le reportage réalisé chez Cédric Chapeau, maraîcher bio dans le Maine-et-Loire qui a utilisé ce robot : Reportage exclusif sur la future star du désherbage mécanique.

Dimension de la bête

  • Dimensions hors outils : 40 cm de large, 70 cm de long, 60 cm de haut.
  • Garde au sol : 7 cm.
  • Poids avec les batteries 110 kg (sans outil). 150 kg avec outils et masses.
  • 4 roues motrices montées en pneus à crampons, type Quad ou bien en pneus à chevrons type tracteur.
  • Moteurs électriques en 24 V.
  • Batteries au plomb 24 V (2 x 12 V, 80 A/H).
  • Autonomie de travail : 4h. L’engin est muni d’une prise de rechargement, le rechargement s’effectue manuellement en connectant le chargeur. Il est également possible de remplacer les batteries rapidement (moins de 5 min) pour que l’engin reparte immédiatement.
  • Durée des batteries : 400 cycles de recharge, 5h de recharge.
  • Garantie du matériel : 3 ans (Hors remplacement des consommables et pièces d’usure).

En mode autonome l’engin suit les allées de cultures d’une parcelle et se guide seul. Il peut exécuter 10 rangées de cultures à la suite, sans intervention humaine.En mode autonome, l’engin suit les allées de cultures d’une parcelle et se guide seul. Il peut exécuter 10 rangées de cultures à la suite, sans intervention humaine. (©Terre-net Média)

Maintenance et entretien

  • Remplacer les pièces d’usure des moteurs : tous les 5 ans ou 5.000 heures de fonctionnement (changement charbons moteurs).
  • Tous les 10 ans ou 15.000 heures de fonctionnement : changement des motoréducteurs.

Les performances

  • Vitesse maximum de déplacement : 1.3 km/h (100 m parcourus moins de 5 min).
  • En 4h de fonctionnement, l’engin peut travailler 48 rangées de 100 m.
  • Communication avec l’utilisateur via Sms, sous réserve de couverture Gsm.
  • Télécommande pour mode manuel : autonomie 7h, portée 10 m sans obstacle, IP50.

Un mode suivi de personne / traction : L’engin peut transporter des charges et tracter une remorque, pour assister à la récolte ou toute autre tâche pénible.Un mode suivi de personne / traction : L’engin peut transporter des charges et tracter une remorque, pour assister à la récolte ou toute autre tâche pénible. (©Terre-net Média)

Environnement et conditions de fonctionnement

  • L’engin peut porter une charge de 90 kg maximum et tracter une charge maximum de 300 kg, s’il ne travaille pas le sol en même temps.
  • Le robot peut travailler sur un terrain ayant une pente maximum de 10 %.

Trois modes de fonctionnement

  • Un mode manuel : Le robot est guidé directement par l’utilisateur via sa télécommande sans fil.
  • En mode autonome, l’engin suit les allées de cultures d’une parcelle et se guide seul. Il peut exécuter 10 rangées de cultures à la suite, sans intervention humaine.
  • Un mode suivi de personne / traction : L’engin peut transporter des charges et tracter une remorque, pour assister à la récolte ou toute autre tâche pénible.

Pour permettre le guidage automatique en mode autonome : les cultures doivent présenter un feuillage ou une butte de plus 10 cm de haut et l’inter-rang doit être large de 55 cm à 120 cm. Le robot a besoin d’une bande de terre propre ou d’herbe tondue de 250 cm de large, en bout de rangées, pour réaliser son demi-tour et passer à la rangée suivante tout seul.

Le robot est équipé d’un boîtier de configuration permettant de choisir le mode de fonctionnement et de définir les informations relatives à la parcelle dans laquelle il doit évoluer (nombre de rangées, dimensions, etc.).

A la fin de l’exécution d’un mode automatique, l’engin envoie un Sms d’information à son propriétaire pour le prévenir que le travail est terminé.

Il est capable de détecter une anomalie (obstacle, blocage de l’outil, erreur dans la longueur de l’allée…) et envoie alors un Sms d’alerte.

Les fonctionnalités de messages Sms sont disponibles dans la limite de couverture du réseau Gsm.

Gros plan sur le relevage arrière de Oz.Gros plan sur le relevage arrière de Oz. Tous les éléments sont réglables indépendamment. (©Terre-net Média)

Types d’outils adaptables

  • Bineuses à socs, désherbage inter-rang sur une largeur de travail de 40 à 60 cm.
  • Herses étrilles, désherbage inter-rang, sur le rang et sur buttes, largeur de travail de 40 à 80 cm.
  • Rasette à brosse, chausse les cultures sur 3 à 5 cm, désherbage sur le rang.
  • Bineuse à ressort, désherbe sur le rang des cultures ayant un pivot racinaire solide.
  • Elément vibroculteur de 20 cm de large.
  • Herse droite.
  • Remorque de transport.
  • Siège bas de travail, à roulettes.

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous