Télescopique JCB Performances accrues et grand confort pour la série III !

Terre-net Média

Les agriculteurs vont devoir attendre le Sima 2019 pour découvrir la nouvelle génération de télescopiques agricoles JCB. La série III remplace l'ancienne génération et propose des évolutions majeures côté cabine grâce à la CommandPlus. Maîtres mots : confort de l'utilisateur et productivité de l'engin. La rédaction de Terre-net dévoile les principales caractéristiques de la machine en attendant de le voir grandeur nature sur le stand de la marque.

Télescopique JCB Série IIIJCB installe sa nouvelle cabine CommanPlus et modernise le look de sa série III. (©JCB) 

JCB lance sa gamme de télescopiques nommée "Série III" au Sima 2019. Objectif : augmenter la productivité et les performances des machines sans compromettre le confort de l'opérateur. En clair, les quatre modèles entrant en scène dans leur version Agri Super et Agri Pro signent la fin de la deuxième génération. Le 532-70 succède au 531-70, le 538-60 au 536-60, le 542-70 au 541-70 et le 536-95 au 535-95.

Côté capacité, les engins bénéficient d'au moins 100 kg de force supplémentaire sur toute la plage de levage, soit un gain de 25 % de performance à la hauteur maximale. À portée maxi, la hausse est de 11 % sans que l'outil n'ait besoin de compenser par des contre-poids. En résumé, plus de productivité.

Nouvelle cabine CommandPlus

Le confort n'est pas en reste grâce à la cabine CommandPlus. Elle profite d'un toit panoramique incurvé offrant une meilleure visibilité sur l'accessoire. Pour y voir en toute circonstances, deux essuie-glaces couvrent 92 % de la surface vitrée. L'insonorisation en cabine a été retravaillée par les ingénieurs du constructeur et le niveau sonore abaissé à 69 dB contre 78 auparavant. C'est le résultat du concept en panneau pressé et des connections électriques cloisonnées. 

L'agriculteur profite également de plus d'espace (12 % de volume en plus) et de rangements (+ 60 %). Un emplacement porte gobelet et pour bouteille d'eau font leur apparition. Le système de ventilation change également. Le désembuage est 66 % plus rapide que la précédente version et grâce à la climatisation automatique, le contrôle de la température à bord est très facile. Sans oublier la recirculation de l'air et les conduits semblables à ceux utilisés en automobile.

Ecran 7 pouces et siège Deluxe

Enfin, JCB ne pouvait pas oublier la connectivité. L'écran de 7 pouces est plus lisible et profite d'une molette de réglage. L'installation comporte une prise USB, un jack de 3,5 mm et surtout de la prédisposition Bluetooth pour connecter votre smartphone. Le siège Deluxe à suspension pneumatique, gainé de cuir, chauffé et ventilé devrait contribuer aussi à accroître le bien-être de l'utilisateur.

Pour marquer le renouveau, les chariots télescopiques JCB arborent un style extérieur plus moderne sans perdre l'ADN de la marque, la technologie. Par exemple, sous le capot, le moteur maison ÉcoMax répond aux exigences de la norme Tier 4 final. Pour y parvenir, les ingénieurs utilisent la technologie SCR avec de l'AdBlue, mais pas de filtre à particules (Fap). Un système plus économique car moins gourmand en maintenance. Sans oublier le gain de visibilité vers la droite dû à l'intégration plus facile des composants de traitement des gaz. 

Pack « Efficience hydraulique »

Tous les chargeurs intègrent le pack Smart Hydraulic de série. Il allie gain de productivité et économie de carburant, données confirmées par la télématique LiveLink testée sur plus de 4 200 machines. La régénération hydraulique accélère les mouvements de flèche à bas régime, une fonction idéale pour charger du grain ou du fumier. Selon les tests du constructeur, le temps de cycle chute de 20 % et la consommation de carburant de 15 %. 

Autre avantage du pack Smart Hydraulic : l'amortisseur de fin de course du mât. En montée ou en descente, la flèche ralentit avant d'atteindre la butée. Et quand l'engin se déplace, la suspension JCB SSA s'active automatiquement dès que la vitesse dépasse 4 km/h. Et inversement quand elle redescend sous ce seuil, le dispositif se désactive. Plus besoin d'être à l'arrêt ! Trois positions sont possibles : on, off ou auto. Le contrôle proportionnel de l'équipement évite au chauffeur d'avoir à manipuler le joystick à répétition pour détacher la matière collée dans la pince ou la benne. Le mouvement est automatiquement reproduit lorsque la fonction est activée et la course du joystick détermine l'intensité des mouvements. Pour changer d'accessoire, plus besoin de couper le moteur. Un bouton en cabine libère la pression hydraulique du circuit et facilite l'opération.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous