; Grêle et dégâts sur les cultures suite aux orages du 22 mai 2022

Orages violents Des grêlons « géants » provoquent d'importants dégâts dans le centre-ouest

Terre-net Média

Des orages violents ont touché ce dimanche le sud des Pays de la Loire, les Charentes, le Poitou, le sud de la région Centre-Val de Loire jusqu'à la Nièvre. Il se sont accompagnés de grêlons "géants" atteignant parfois 7 à 10 cm de diamètre. Vendredi dernier, la Sarthe et la Mayenne étaient touchées par la grêle également. L'heure est au constat des dégâts pour les agriculteurs.

« De violents orages de type supercellulaire ont éclaté dimanche en fin d'après-midi et en soirée des Charentes à la Vendée jusqu'à l'Indre et à l'ouest de la Bourgogne, parfois accompagnés de grêle "géante", de vents violents et de fortes intensités pluvieuses », indique MeteoNews dans son bilan.

Des grêlons atteignant jusqu'à 7 à 10 cm de diamètre sont tombés entre les Deux-Sèvres et l'Indre, notamment entre Parthenay et Niort ou encore à Châteauroux.

Les dégâts sont très importants dans ces zones avec des toitures percées, des vitres brisées, des voitures cabossées et des cultures abîmées.

Sur les réseaux sociaux, les agriculteurs partagent les dégâts. Sébastien nous montre notamment la taille des grêlons tombés chez lui et qui ont provoqué notamment des trous dans ses tôles en fibro et des dégâts dans ses orges : 

Vendredi, la Mayenne et la Sarthe ont aussi été touchées par des tempêtes de grêle. 

Étienne Fourmont, éleveur sarthois, dresse le bilan dans une vidéo sur sa chaîne Youtube. Les orges et les maïs sont les plus impactés : 

Cliquer sur le curseur pour lancer la vidéo.

Gwen Lemoine sur Facebook partage les photos de dégâts, en précisant qu'ils sont plus importants chez certains de ses voisins : « il a fallu rebâcher des silos d'ensilage. Les cultures sont abîmées, comme les toitures de maison, celles de plusieurs poulaillers ont même été perforées et les bêtes étaient affolées. On n'a jamais vu ça quand même ! »

Dans un communiqué, la FDSEA et les Jeunes agriculteurs de la Mayenne constatent les dégâts : « Blés, orges, colzas, jeunes pousses de maïs sont hachés. On dénombre aussi des toitures de bâtiments arrachées et des engins agricoles détériorés. » Face à cette situation d'urgence, ils ont mis en place une plateforme de dons de semences de maïs en faveur des agriculteurs touchés.

Les orages seront beaucoup moins nombreux ces prochains jours puisque la masse d'air s'est très nettement rafraîchie sur l'ensemble de la France.

Retrouvez toutes les prévisions météorologiques de vos parcelles en vous connectant sur :

Observatoire météo de Terre-net Média


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média